Il y a 5 ans, deux femmes gendarmes étaient tuées à Collobrières

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars
La maréchale des logis-chef Audrey Bertaut et l'adjudante Alicia Champion ont été tuées par balles le 17 juin 2012.
La maréchale des logis-chef Audrey Bertaut et l'adjudante Alicia Champion ont été tuées par balles le 17 juin 2012. © MAXPPP

Deux cérémonies étaient organisées ce mercredi 7 juin dans le Var. L'une à Collobrières, l'autre à Pierrefeu-du-Var. En souvenir d'Alicia Champlon et Audrey Berthot, deux femmes gendarmes assassinées, il y a 5 ans dans l'exercice de leurs fonctions. Un drame qui avait ému la France entière.

Au départ, une banale histoire de cambriolage qui tourne au drame :  deux femmes, deux gendarmes seront abattus. Les faits se sont déroulés le 17 juin 2012, à Collobrières dans le Var.
Appelées pour un cambriolage et une tentative suivie d'une agression, les deux militaires s'étaient rendues dans le logement qu'un couple louait depuis peu à Collobrières à la tante de M. Boumezaar, déjà condamné à de nombreuses reprises à l'époque. C'est cet homme qui a été poursuivi pour ces deux meurtres.

► Rappel des faits :

2 gendarmes tués à Collobrières en 2012 - Rappel des faits

L'accusé du meurtre des deux gendarmes avait reconnu les faits. Abdallah Boumezaar, âgé aujourd'hui de 34 ans, avait été jugé devant la cour d'assises du Var en 2015.

Il avait été a été condamné par la cour d'assises du Var à la réclusion criminelle à perpétuité. Sa compagne de l'époque Inès Farhat, avait été reconnue coupable et condamnée  elle à 8 ans d'emprisonnement.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.