Incendie à Bormes les Mimosas en 2017 : retour chez un apiculteur aux ruches sinistrées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars

Les ruches de la famille Boulet surplombent la mer, entre Bormes et le Lavandou dans le Var. Elles y profitaient d’une exposition exceptionnelle et d’une variété florale riche. Elles y étaient bien, jusqu'à l'incendie du 26 juillet dernier. Retour sur les lieux, un an après.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
26 juillet 2017, un incendie spectaculaire ravage les collines de Bormes les Mimosas. Dans plusieurs sites de l'exploitant, les ruches en bois ont littéralement disparu. Pour cette famille d'apiculteurs, c'est une catastrophe car non seulement les habitats ont été détruit, mais surtout les colonies vivantes sont mortes et la nourriture pour l'hiver qui va manquer.

Lors de cet incendie, Bormes-Les-Mimosas perdait 1 600 hectares de végétation. Remi Boulet, apiculteur de père en fils, voyait lui disparaître l'essentiel de ses 400 ruches.

Comment a-t-il repris son activité ?
 

Un an après, rencontre avec Rémi Boulet :

 Un an après les incendies, l'exploitant a multiplié ses ruches et grâce aux pluies du printemps, il espère accroître son activité en maintenant des emplacements sélectionnés pour préserver les abeilles des pollutions et traitements nocifs.