La limitation de la vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire fait grincer les dents dans le Var

138Km/h au lieu de 80 Km/h sur la RN 94 entre Gap et Briançon. / © Raymond Chapelard
138Km/h au lieu de 80 Km/h sur la RN 94 entre Gap et Briançon. / © Raymond Chapelard

Le 1er juillet dernier, la limitation à 80 km /h sur le réseau secondaire est entrée en vigueur et dans le Var, département très touristique, les automobilistes ont du mal à lever le pied. Voilà qui remplit les caisses de l'état !

Par Catherine Lioult

Souriez, vous êtes flashé ! C'est un peu la devise sur les routes du réseau secondaire du  département du Var. 
Pour les automobilistes, les contraventions pleuvent. Depuis le 1er juillet dernier, la vitesse limite autorisée sur les routes à double-sens sans séparateur central est réduite de 10 km/h et passe de 90 à 80 km/h. Un mois pour faire le bilan c'est un peu juste, mais les conducteurs ont de toute évidence beaucoup de mal à lever le pied.

Pour Christian Birault, président de la Prévention Routière du Var, cette réduction de la vitesse, voulue par l'Etat sur des routes accidentogènes, n'est pas encore intégrée.
 
 

Des contraventions toujours plus


Livreurs, Varois, vacanciers, les usagers de la route dépassent souvent la limite autorisée et les radars flashent les contrevenants. Le nombre d'infractions relevées explose.
 
En France le nombre d'infractions à la vitesse a plus que doublé. / © France 2
En France le nombre d'infractions à la vitesse a plus que doublé. / © France 2

Les contrevenants dénoncent une mesure destinée à remplir les caisses d'un Etat qui répond que cet argent est destiné à financer l'investissement dans les hôpitaux.
 

En France l'an passé, plus de 3.400 personnes ont perdu la vie sur les routes. Cette mesure vise à réduire de 350 à 400 le nombre de décès.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus