Les Macron dans le Var pour le week-end, au Fort de Brégançon

Emmanuel et Brigitte Macron passeront le week-end au Fort de Brégançon (Var), lieu de villégiature des présidents de la République, où ils se rendront dès vendredi, a indiqué l'Elysée, confirmant une information de RTL.

Résidence d'été officielle de la présidence française depuis 1968, ce château du XVIIe siècle perché sur un piton rocheux relié à la côte par une jetée artificielle, doté d'un héliport et d'une plage privée, avait été délaissé par François Hollande qui y avait été surpris par des paparazzi.

Le chef de l'Etat n'a pas prévu à cette occasion de se rendre au festival de Cannes, qui s'est ouvert mardi, a précisé l'Elysée. "Brégançon, c'est très bien, sauf que vous y êtes enfermé comme à l'Elysée. Or être en vacances, c'est pouvoir s'échapper, être libre", avait commenté François Hollande qui n'y avait plus jamais remis les pieds.

L'ancien président de la République Jacques Chirac "s'y emmerdait" selon ses propres mots.


Le fort était en revanche très prisé de Georges Pompidou et de Valéry Giscard d'Estaing, mais peu par le général de Gaulle, François Mitterrand ou Jacques Chirac, qui s'y "emmerdait". Nicolas Sarkozy préférait le Cap-Nègre, à quelques kilomètres de là, dans une villa de la famille de son épouse Carla Bruni.

Le fort se visite


En l'absence de résidents, le fort de Brégançon se visite depuis 2013. Il y a de nombreux guides qui font découvrir les parties communes ou le jardin comme le montre de reportage.


Les visites avaient été interrompues suite aux incendies de l'été 2017. Jardins et parties communes sont de nouveau accessibles mais pas question pour les touristes de visiter les appartements privés.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité