Bannière résultats municipales

Municipales à Hyères : le maire sortant Les Républicains Jean-Pierre Giran réélu dans le Var

Il était déjà en tête lors du premier tour des élections municipales à Hyères, dans le Var. Le maire sortant Les Républicains Jean-Pierre Giran est réélu avec 48,20 % des voix. 

© France Télévisions

Pour ce second tour des élections municipales à Hyères, les jeux restaient ouverts. Trois listes étaient en lice.

Arrivé en tête du premier tour des élections municipales avec 33,46 % de suffrages exprimés, le maire sortant Jean-Pierre Giran (LR) avait une certaine avance. Il était suivi par les candidats Jacques Politi (DVD) avec 19,66 % et Yves Kbaïer (RN) avec 14,50 %. A l'issue du scrutin, le dernier candidat en ballotage William Seemuller (DVC, 13,22 %) a rallié la liste de Jacques Politi.

Ce dimanche 28 juin, c'est finalement Jean-Pierre Giran qui est élu avec 48,20 % des voix. Jacques Politi recueille 39,17 % des suffrages, Yves Kbaïer 12,63 %. L'abstention dans la commune est importante : 60,02 % des électeurs ne se sont pas déplacés.

Dans le Var, la participation de ce second tour était de 40,44 % à 17 heures. C'est moins qu'en 2014, où elle atteignait 57,76 % à cette heure et légèrement plus qu'au premier tour du 15 mars (38,48 %). Au niveau national, la participation au second tour des élections municipales baisse à 17 heures à 34,67 %, contre 38,8 % au premier tour et 52,36 % en 2014 à la même heure.

© France Télévisions

Au premier tour, 7 listes étaient en concurrence. Le taux d'abstention était encore plus élevé qu'au second tour : 61,78 %. 

Retrouvez les détails des résultats à Hyères sur Franceinfo

Les résultats aux municipales en 2014

Aux dernières élections municipales, Jean-Pierre Giran (DVD) a été élu maire de Hyères. A 73 ans, cet ancien professeur d'économie et député de la 3e circonscription du Var était candidat à sa propre succession pour un second mandat à la tête de la municipalité varoise.

Au deuxième tour, 64,72% des inscrits avaient participé au scrutin. Jean-Pierre Giran avait été élu avec 39,7 % des suffrages, au terme d'un duel fratricide avec un certain Jacques Politi, battu de 501 voix, devant Bruno Gollnisch pour le FN et William Seemuller pour une liste d'union de la gauche.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections les républicains rassemblement national la république en marche europe écologie les verts parti socialiste société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter