A Pignans, la grande rue est interdite à la circulation à cause d'une maison frappée d'un arrêté de péril

Les riverains ne cachent pas leur inquiétude, même si les experts considèrent qu'il n'y a pas de risque d'effondrement. Explications.
La grande rue est interdite à la circulation depuis le 22 novembre dernier.
La grande rue est interdite à la circulation depuis le 22 novembre dernier. © J.F. Fuster
Dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le drame de la rue d'Aubagne a marqué les esprits. A Marseille, 8 personnes ont péri dans l'effondrement de deux immeubles. A Pignans, une maison située dans la grande rue est très vétuste. Son propriétaire est décédé depuis 2000, ses héritiers ne peuvent ou ne veulent pas payer les réparations.
 
Les tuiles partent à chaque intempérie.
Les tuiles partent à chaque intempérie. © J.F. FUSTER


Résultat : la toiture s'effondre peu  peu, le plancher cède. La mairie a pris un arrêté de péril imminent et depuis le 22 novembre dernier, la circulation est coupée. Geoffrey Maco habite à côté du bâtiment depuis près d'un an. Selon un expert venu sur place, il ne menace pas son logement mais il est inquiet pour lui et sa famille. 


 

On saura bientôt l'avenir de ce bâtiment, selon le vote des élus en conseil municipal.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
immobilier économie faits divers circulation transports