Municipales 2020 : La Seyne-sur-Mer, chiffres clés, enjeux et résultats

Mairie de La Seyne-sur-Mer (Var). / © Mairie de La Seyne-sur-Mer - Direction de la communication.
Mairie de La Seyne-sur-Mer (Var). / © Mairie de La Seyne-sur-Mer - Direction de la communication.

Retrouvez les résultats complets des élections municipales à La Seyne-sur-Mer, dès le premier tour le 15 mars, puis dans la soirée du 22 mars. Suivez en direct le score des listes engagées. En attendant les résultats de 2020, chiffres clés, enjeux sont à retrouver ici.

Par GB

Il y a du monde sur les rangs pour tenter de faire barrage au maire sortant de La Seyne-sur-Mer. A 62 ans, Marc Vuillemot (DVG) brigue un troisième mandat à la tête de la municipalité varoise.

Au deuxième tour, 64,69% des inscrits ont participé au scrutin. Au niveau national, la participation était de 62,13%. Marc Vuillemont a été élu avec 40,14% des suffrages, avec un matelas confortable de dix points devant le candidat du Front national Damien Guttierez, au coude-à-coude avec la liste d'union de la droite de Philippe Vitel.

La Seyne-sur-Mer, les forces en présence


Après deux mandats, Marc Vuillemot défend bec et ongle un bilan très critiqué par ses adversaires. Le maire sortant met en avant une baisse de la délinquance de 14% en 2019 et assume sa gestion financière communale, notamment en matière d'emprunts ou de services publics coûteux en frais de personnels.

Samir Ben Mihoud est le président d'Univers-Cité, une association qui oeuvre pour la réussite scolaire et professionnelle. Dans la continuité de son engagement associatif, le trentenaire est tête de liste "Citoyens en Seyne".

La candidate Nathalie Bicais s'appuie sur son expérience politique et ses mandats de conseiller municipal, métropolitain et départemental. La tête de liste de "La Seyne j'y crois!" axe sa campagne sur la réhabilitation et restructuration de deux projets, la corniche de Tamaris et de la gare.    

Retiré de la vie politique depuis 2008, après avoir été adjoint de l'ancienne municipalité, Serge Daninos s’engage à nouveau en tant que tête de liste " L’union avec les Seynois", avec le soutien du parti politique AGIR_La Droite constructive. 

La Seyne où 12 ans de "gestion catastrophique" 

Le candidat du Rassemblement national, Dorian Munoz souhaite "tirer un trait sur douze années de gestion catastrophique", avec sa liste "Rassemblement pour La Seyne".  

Médecin généraliste Luc Patentreger est connu pour ses engagements associatifs dans le social et en faveur de l’écologie. Il se présente à la tête d’une liste "La Seyne Verte et Ouverte", soutenue par Europe Ecologie Les Verts.

Patrice Bessone se présente sans étiquette. Le président du syndicat des auto-écoles de France s'appuie sur le travail de son association "Nous La Seyne" qu'il anime depuis deux ans, pour remettre la gestion de la ville aux Seynois.

La conseillère municipale d’opposition et conseillère régionale, Sandra Torres est la tête de liste "Agir pour les Seynois". Comme d'autres, la candidate démonte le bilan du maire sortant, pointant "un centre-ville moribond" et la nécessité de renforcer la sécurité de la commune.

Enfin Philippe Le Sausse se présente à la tête de la liste "Respects pour la Seyne". Ce centriste pointe lui aussi les problèmes de délinquance. Très impliqué dans le secteur maritime, il porte le projet d'une "cité de la mer" et souhaite redynamiser l'activité navale.

La Seyne-sur-Mer, les chiffres clés


En 2016, 64.620 habitants étaient recensés à La Seyne-sur-Mer, avec un taux de natalité de 13,6‰, supérieur à celui du pays 11,4‰, une densité de sa population de 2.914,7 habitants au km2, bien au-dessus de la moyenne nationale, 117,6 habitants au km2.

Avec un revenu médian annuel de 19.101 euros (2016), soit 1.591 euros par mois, les habitants de La Seyne ont vu leur revenu augmenter de 0,95% par rapport à l'année précédente. Ce chiffre est inférieur de 6,92% au revenu médian national annuel (20.520 euros), soit 1.710 euros par mois.

54% des foyers fiscaux de la ville sont non imposables. La commune affiche également un taux de pauvreté de 20%, 6 points de plus que le taux de pauvreté national (14%). 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus