Le porte-hélicoptères Dixmude de retour à Toulon après une prise de drogue exceptionnelle dans le golfe de Guinée

 Le Dixmude, porte-hélicoptères amphibie, revient dans son port d'attache au terme de l'opération Corymbe, menée en zone de piraterie au large des côtes africaines.

Toulon 9 heures, ce vendredi 23 avril, le Dixmude s'apprête à accoster.
Toulon 9 heures, ce vendredi 23 avril, le Dixmude s'apprête à accoster. © SIDONIE CANETTO / FTV

La mission du Dixmude est terminée.

Le Dixmude, géant de plus de 200 mètres de long, est l'un des fleurons de la Marine Nationale. Ce porte-hélicoptères amphibie est de retour dans son port d'attache, ce vendredi.

© SYLVIE GARAT / FTV

Il avait été déployé sur l'opération Corymbe. Il s'agit d'un dispositif naval mis en place en 1990 par la Marine nationale française. Elle assure la présence permanente d'un bâtiment, au moins, dans le Golfe de Guinée et au large des côtes d'Afrique de l'Ouest. L'objectif est double : contribuer à la diminution de l’insécurité maritime, et être en mesure d’apporter une protection aux Français sur cette zone en cas de crise.

Une prise de drogue exceptionnelle

Parti de Toulon le 2 février, le groupe amphibie Dixmude (soit l’équipage du porte-hélicoptères, des militaires du Groupe Tactique embarqué Dragon, des marins du ciel et de fuzileiros portugais) termine donc le 156e mandat de cette opération effectuée dans le golfe de Guinée.

Depuis cette date, des patrouilles de surveillance de pêche et de l’environnement en zones de piraterie, une coopération avec les marines de la région ont été menées, sans oublier un exercice naval européen, Neptune, avec les marines italienne, espagnole, portugaise et française.

Et parallèlement à Obamgame Express 2021, un exercice naval multinational majeur (soit 32 nations), le Dixmude a saisi six tonnes de cocaïne à bord du cargo Najlan.

A bord du Najlan, 6 tonnes de cocaïne.
A bord du Najlan, 6 tonnes de cocaïne. © SYLVIE GARAT / FTV

Il est 6 heures du matin ce 21 mars et le contrôle du cargo met au jour cette cargaison. La valeur marchande représente un milliard d’euros environ. 

Une belle prise qui justifie pleinement sa mission contre la piraterie et les trafics. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité