Le taux d'incidence remonte dans le Var, à un point du seuil d'alerte Covid

Ce lundi, le Var atteint un taux d'incidence de 48,8 cas pour 100 000 habitants. Le seuil d'alerte du taux d'incidence est fixé à 50 par le gouvernement.

Relâchement sur le respect des gestes barrières, port du masque de moins en moins respecté... difficile pour l'heure d'expliquer les raisons de cette hausse du taux d'incidence. 

Ce chiffre de 48,8 qui représente le taux d'incidence, correspond au nombre de cas cumulés sur 7 jours rapporté à 100 000 habitants dans le département. Un chiffre encore loin du pic atteint cet été, au mois d'août : au plus haut de la quatrième vague, le taux d'incidence atteignait 549 dans le Var.

La catégorie de population la plus touchée en ce moment est celle des 20-29 ans avec un taux de 78 cas pour 100 000. En août dernier les jeunes varois étaient aussi les plus atteints avec un pic du taux d'incidence à 1775.

Alors que le masque n'est plus obligatoire à partir de ce lundi dans les écoles primaires, les Varois pensaient tous pouvoir respirer mais l'épidémie de Covid se rappelle à eux. 

L’obligation du port du masque dans les établissements recevant du public soumis au passe sanitaire avait même été levée le mardi 12 octobre. Au sujet de cette décision, c'est au final le responsable de l'établissement qui décide. S'il souhaite que le port du masque reste obligatoire dans ses locaux, il faudra respecter sa demande. 

Un indicateur critiqué

Cet indicateur du taux d'incidence est sujet à interrogations. Plus il y a de tests réalisés, plus le taux d'incidence monte. Il est différent du taux de positivité qui représente lui le pourcentage de personnes testées positives, pas sur 100 000 habitants mais sur tous les tests. 

En clair, le taux de positivité est ce lundi de 0,7 % dans le Var et de 0,8 % dans les Alpes-Maritimes. À titre de comparaison, dans le 06, le taux d'incidence est de 62, supérieur au seuil d'alerte.

Alors pourquoi évoquer le taux d'incidence ? Et bien parce que le gouvernement français utilise cet indicateur comme principale source pour prendre des mesures qui permettent de lutter contre l'épidémie.

En cas de nouveau confinement, le taux d'incidence sera mis en avant par les autorités pour justifier cette décision. Pour l'instant, les chiffres du Var ne sont pas préoccupants mais la courbe continue de grimper.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19