Les orages impressionnants du Var n'ont pas fait beaucoup de dégâts à part une interruption du trafic des trains

Publié le
Écrit par Sarah Dumeau .

Les orages n'ont pas fait beaucoup de dégâts pour le moment dans le Var à part une interruption du trafic des trains entre Toulon et Hyères, maintenant revenu à la normale. Les pompiers restent toutefois vigilants, l'alerte orange est maintenue jusqu'à ce soir.

Un violent orange s'est abattu sur Toulon, Hyères et sur la presqu'île de Giens dans la nuit du 16 au 17 août et jusqu'au matin. Des images de foudre, de pluies diluviennes ou de gros grêlons ont été partagées en masse sur les réseaux sociaux.

Mais, pour l'heure, "on a pas eu de graves conséquences à la suite de cet épisode orageux", rassure la capitaine Aurelia Mannaioni, responsable de la communication des pompiers du Var.

Les pompiers varois ont réalisé une quarantaine d'interventions depuis 17 heures le 16 août, surtout des missions de reconnaissance localisées sur l'ouest du département.

Trois épuisements d'eau ont été relevés à Six-Fours, Pradet et Port Cros. Cela signifie que plusieurs locaux ont été inondés et les pompiers ont dû intervenir avec une pompe pour retirer l'eau.

Un véhicule est coincé sous un arbre à Carqueranne, "mais il n'y a personne à l'intérieur", précise Aurelia Mannaioni. "Aucune victime n'est à déplorer", ajoute la capitaine.

Trafic interrompu

Le trafic des trains a été interrompu entre Toulon et Hyères et entre Carnoules et Hyères, ce mercredi 17 août au matin. Une rame a dû être immobilisée en gare de La Pauline aux alentours de 8 heures, a révélé la SNCF sur son compte Twitter. 


"C'est lié aux orages, une quantité d'eau assez importante s'est infiltrée dans le train stationné en gare de La Pauline, elle est rentrée dans le moteur ce qui a crée des disjonctions à répétition", explique Nouredine Zeraig, responsable de la communication de crise à la SNCF. 

"Par sécurité, le courant a été coupé le temps qu'on puisse intervenir sur la rame, évacuer les passages et évacuer le train. Mais maintenant, tout est revenu à la normale", ajoute-il. Le trafic a repris aux alentours de 10 heures, des retards sont à prévoir.

Les pompiers restent toutefois vigilants : même si "l'orage semble se dégager vers la mer", selon Aurelia Mannaioni, l'alerte orange pour risque d'orage, pluie et inondation est maintenue jusqu'à ce soir. 

"On a grossi nos dispositifs : une soixantaine de pompiers du Var ont été prépositionnés en plus de nos effectifs habituels, six unités de sauvetage en eau vive et un sauveteur aquatique", détaille la capitaine, responsable de la communication des pompiers du Var. "En cas de besoin, on est prêts", assure-t-elle.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité