Des levures naturelles pour lutter contre les maladies de la vigne dans le Var

Les attaques de champignons sont fréquentes après de forts épisodes de pluie. / © M.Coste
Les attaques de champignons sont fréquentes après de forts épisodes de pluie. / © M.Coste

Dans le Var, les vignes sont victimes de l'oïdium ou du mildiou. Les victimes ont trouvé la parade avec un traitement biologique : des levures de bière ou de vin ! 

Par Catherine Lioult

Dans l'ouest Var, la mauvaise nouvelle, c'est que 45 parcelles de vigne subissent des attaques de mildiou ou encore oïdium, la faute à la pluie très présente cet hiver, qui propage le champignon à la totalité du pied. Ces maladies peuvent ruiner une récolte : il est donc urgent d'agir. Et dans cette partie du territoire varois, plutôt qu'utiliser le cuivre, qui est un métal, on a testé des levures de bière ou encore de vin. Et ça, c'est la bonne nouvelle :  appliquées sur les feuilles, ces levures constituent une arme biologique efficace, et bio.
 


La levure favorise le dessèchement du champignon. Le produit n'est pas toxique il respecte donc l'environnement et il a été commercialisé en 2018. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus