• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Premier duel Pinot-Bardet dans le Tour du Haut-Var

Thibaut Pinot et Romain Bardet, les meilleurs ennemis. / © Luk BENIES / AFP et JOSE JORDAN / AFP
Thibaut Pinot et Romain Bardet, les meilleurs ennemis. / © Luk BENIES / AFP et JOSE JORDAN / AFP

Les grimpeurs français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) et Romain Bardet (Ag2R La Mondiale) ont rendez-vous à partir de vendredi sur les routes du 51e Tour du Haut-Var cycliste, avec la possibilité de livrer leur premier grand mano a mano de l'année.

Par AFP

Pinot le Franc-Comtois s'est testé la semaine dernière sur le Tour de La Provence. Le vainqueur du dernier Tour de Lombardie et sa garde rapprochée (Rudy Molard, David Gaudu, Sébastien Reichenbach) en sont ressortis frustrés, sans aucune victoire d'étape et un tir groupé au pied du podium du classement général.
    

"On a fait une bonne entrée en matière, j'espère que cela va se traduire par une victoire d'étape ou le général du Tour du Haut-Var", a annoncé leur manager Marc Madiot dès dimanche.

 

Bardet bien entouré


Bardet l'Auvergnat vient lui aussi avec ses hommes de confiance (Mikael Chérel, Alexis Vuillermoz, Alexandre Geniez), mais il n'a pas encore roulé en compétition
cette saison.
    

"Face à des adversaires qui ont déjà plusieurs courses dans les jambes, mon objectif sera surtout de retrouver le rythme et les automatismes du collectif", a prévenu le 6e du Tour de France 2018.


Sur son compte Twitter, Romain Bardet se dit prêt à "retrouver le rythme" : 
 


Un arbitre français ?


Ce duel Pinot-Bardet pourrait être arbitré par leurs compatriotes Pierre Rolland (Vital Concept-B&B Hôtels) et Nicolas Edet (Cofidis).
    
Pour la première fois de son histoire, le Tour du Haut-Var, repris par le groupe Nice-Matin, comptera trois jours de course au lieu de deux et reliera le pays niçois à Toulon. Son profil en revanche ne change pas, avec des routes toujours aussi peu propices aux rouleurs et aux sprinteurs.
    
Vendredi, la première étape est la seule à ne pas proposer d'arrivée en côte, mais le col du Tanneron situé à dix kilomètres de Mandelieu, promet une explication entre puncheurs. Parmi eux, le vainqueur sortant Jonathan Hivert (Direct Énergie) sera épaulé par son coéquipier Lilian Calmejane, alors que le triple lauréat de l'épreuve (2013, 2016, 2017) Arthur Vichot (Vital Concept - B&B Hôtels) pourra compter sur Cyril Gautier.
 

Les étapes, les équipes et le palmarès

Les étapes:
 

  • Vendredi: 1ère étape Vence - Mandelieu la Napoule (154,2 km)
  • Samedi: 2e étape Le Cannet des Maures - Mons (169,7 km)
  • Dimanche: 3e étape La Londe des Maures - Toulon Mont Faron (136,0 km)

Les équipes (18):

Ag2R La Mondiale, Groupama-FDJ, Trek-Segafredo, EF Education First, Arkea-Samsic, Cofidis, Delko Marseille Provence, Direct Energie, Vital Concept - B&B Hôtels, Androni Giocattoli, Wallonie-Bruxelles, Burgos BH, Israel Cycling Academy, Euskadi Basque, Riwal Readynez, Natura4Ever-Roubaix Lille Métropole, Saint-Michel Auber 93, Sovac
    
Le palmarès:

 

  •     2018: Jonathan Hivert (FRA)
  •     2017: Arthur Vichot (FRA)
  •     2016: Arthur Vichot (FRA)
  •     2015: Ben Gastauer (LUX)
  •     2014: Carlos Betancur (COL)

A lire aussi

Sur le même sujet

Eric Dupont-Moretti, avocat de Bernard Brochand

Les + Lus