La Challenge Cup, c'est fait. Les rugbymen Toulonnais ont battu les Ecossais de Glasgow hier soir à Dublin. Le club varois détient désormais tous les titres.

Cette génération de joueurs toulonnais l'avait dit "on va arracher cette coupe". Ils l'ont fait en remportant la Challenge cup face aux Ecossais.

Le score : 43-19.  

"Aujourd'hui on a attaqué fort, on n'a jamais lâché, même si on a eu quelques relâchements à la fin, on a dominé le match," commente Sergio Parisse, 3ème ligne centre du RCT, "Nous aujourd'hui à Dublin, on a mouillé le maillot, il n'y a pas de victoire, de plaisir s'il n'y a pas de sacrifice, une finale c'est jamais facile."

Le RCT n'avait pas remporté de titre depuis 2015.

"Ça a été très dur de remettre les choses en place, il y a eu beaucoup de changements au sein du club,"  commente Charles Ollivon, 3e ligne et capitaine de l'équipe, "Ça a été très difficile pour ce groupe et vu l'effort qui a été fait, le plaisir a été énorme." 

 "Les joueurs ont marqué l'histoire du club, c'est historique", a assuré l'entraîneur toulonnais Pierre Mignoni après le match, "je suis très heureux pour tous les joueurs. C'est mérité, c'est très très bien (...) les joueurs sont restés froids, calmes. C'était important de ne pas s'affoler".   

Redoutables, impressionnants dans les rucks, les hommes du duo formé par Pierre Mignoni et Franck Azéma ont tout simplement muselé leurs adversaires écossais.

Le RCT rejoint les Anglais de Bath, de Northampton et des Wasps ainsi que les Irlandais du Leinster pour devenir le cinquième club à avoir réussi le doublé Champions Cup-Challenge Cup.    

Avec AFP 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité