Toulon : un homme s'immole par le feu devant l'hôtel de police, selon un témoin “il voulait se suicider”

Toulon : un homme s'immole par le feu devant l'hôtel de police ce jeudi. / © Astruc Camille FTv
Toulon : un homme s'immole par le feu devant l'hôtel de police ce jeudi. / © Astruc Camille FTv

Un homme a été hospitalisé ce jeudi 4 juillet après s'être immolé par le feu peu avant midi devant l'hôtel de police de Toulon, en plein centre-ville. Il voulait porter plainte contre la police. Un témoin a vu la scène. 

Par Aline Métais, avec AFP.

Un homme d'une trentaine d'années s'est immolé par le feu peu avant midi devant l'hôtel de police de Toulon, en plein centre-ville. Une information confirmée par le préfet du Var Jean-Luc Videlaine. Il s'est aussitôt rendu sur place ainsi que le procureur de la République.

"L'immolation s'est produite en haut de la volée de marches qui mène à ce commissariat, devant la porte d'entrée", a précisé le préfet, confirmant une information révélée plus tôt par Var-Matin. L'homme est décrit comme "plutôt jeune" par des témoins. Pour l'heure, on ne connaît ni son âge exact, ni son identité.
 

Porter plainte contre la police


Il s'est présenté à la brigadière en faction en indiquant qu'il voulait "porter plainte contre la police", a précisé le préfet. On ne connaît pas la raison pour laquelle il souhaitait déposer plainte. Il a été transporté dans un état grave à l'hôpital Sainte Anne, au service des grands brûlés. Le préfet du Var a précisé : 
 

À l'odeur, la fonctionnaire s'est alors aperçue que l'homme avait les vêtements imprégnés d'essence et a tenté, avec ses collègues, de lui enlever le briquet qu'il tenait à la main.

  
Christian, un agent de sécurité qui travaille à proximité, a aperçu la scène. Il explique : "j'ai vu un homme au bord du gouffre, il avait l'air perdu". 

On dirait qu'il voulait se suicider... donc je vois les cinq agents de police maîtriser la personne, le mettre à terre. Et tout d'un coup je vois ses habits prendrent feu : il crie aidez-moi, aidez-moi ! C'est là que les cinq policiers maîtrisent la personne avec l'extincteur.

 

Mais au cours de la tentative d'interpellation, l'homme a tout de même réussi à mettre le feu à ses vêtements. Il aurait tenu des propos incohérents.

Douche froide


Les fonctionnaires ont réussi à éteindre les flammes à l'aide d'extincteurs. Ils ont prodigué les premiers soins en donnant une douche froide à la victime avant son transfert à l'hôpital. Les témoins ont  décrit une torche vivante "impressionnante". 

Brûlé à 80%


Selon les pompiers ont estimé, l'homme, pourrait être brûlé à 80%. "Les policiers ont fait ce qu'ils devaient faire", a souligné le préfet. Un adjoint de sécurité a été très légèrement brûlé à l'avant-bras dans l'opération.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus