Cet article date de plus de 3 ans

Toulon : le Tonnerre de la marine nationale en route vers les Antilles dévastées

Il lui faudra une dizaine de jours pour rejoindre la zone sinistrée. Le Tonnerre  est un  bâtiment de projection et de commandement qui quittera demain sa base de Toulon avec à bord 4 hélicoptères, plus de 200 militaires et des moyens du génie : destination les Antilles victimes de l'ouragan Irma. 

© Eric Estrade / MaxPPP
Le bâtiment de projection et de commandement "Tonnerre" doit appareiller de Toulon avec à bord quatre hélicoptères, des véhicules de police et de gendarmerie, plus de 200 militaires et des moyens du génie pour "aider au rétablissement rapide de la vie courante".

Ce lundi 11 septembre :


Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre quittera Toulon ce mardi pour porter secours aux populations touchées par le cyclone Irma aux Antilles, a confirmé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb ce dimanche 10 septembre lors d'un point presse à Paris.
Le Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre de la Marine nationale  stationné à Toulon  acheminera des hélicoptères, du matériel de génie pour aider à la reconstruction sur place et du fret humanitaire fournis par l'armée et les services de l'Etat.
En plus de l'équipage d'environ 180 hommes, le BCP embarquera près de 200 personnes pour aider sur place. 




Une dizaine de jours de transit

Il lui faudra une dizaine de jours pour rejoindre la zone sinistrée . Un délai évidemment long face à l’urgence des besoins sur place. 

Second des trois BPC français du type Mistral, mis en service entre 2006 et 2012, le Tonnerre,  est l’un des plus gros bâtiments de la Marine nationale (199 mètres de long pour 21.000 tonnes de déplacement en charge). Il est parfaitement adapté à la situation  puisqu'il est spécialement conçu pour la projection de forces, y compris dans des zones où les infrastructures portuaires sont inaccessibles.
Ses hélicoptères peuvent assurer des norias pour déployer des hommes, transporter du matériel, des vivres ou du soutien médical, tout en étant en mesure d’assurer des évacuations médicales. Le BPC dispose à ce titre d’un hôpital embarqué, capable d’effectuer de la chirurgie lourde.
Le Tonerre comprend  sur 750 m², deux blocs opératoires, des salles de soins intensifs et 69 lits d’hospitalisation.
Le BPC est par ailleurs doté d’importantes infrastructures de commandement et de puissants moyens de communication, lui permettant de piloter une opération de grande envergure.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société armée sécurité intempéries météo