Toulon : voyage à bord du téléphérique du mont Faron, un mois après sa réouverture

Les Toulonnais peuvent reprendre la voie des airs pour se rendre sur le Mont Faron. Le téléphérique fonctionne à nouveau après une période d'inactivité due au confinement et avec des mesures sanitaires strictes.

Vue de Toulon depuis une cabine du téléphérique du mont Faron.
Vue de Toulon depuis une cabine du téléphérique du mont Faron. © Jean-François Fuster / France 3 Côte d'Azur
Une vue imprenable sur la rade de Toulon pour des vacanciers et des Toulonnais qui en ont été privés pendant deux mois et demi. Philippe Bartoloméo, directeur général du téléphérique, revient sur la période de confinement : "Le 14 mars, nous avons été contraints de fermer l'installation. Donc, pour nous, c'est 8 salariés qui ont été mis au chomage technique, dès le 15 au matin. Ils ont repris leur activité le 29 mai pour permettre le redémarrage de l'installation et l'activité a pu reprendre avec des mesures strictes en en mode dégradé dès le 6 juin".
Depuis début juin, la valse des cabines se poursuit. La fréquentation est inférieure à celle de l'an dernier mais les 5 minutes 30 de traversée n'ont pas perdu de leur charme.
Le téléphérique rouge du mont Faron reprend du service.
Le téléphérique rouge du mont Faron reprend du service. © Jean-François Fuster / France Télévisions
"Un panorama qui est très grand et très époustouflant, c'est superbe" affirme cette touriste. À côté d'elle, son compagnon acquiesce : "une descente et une montée plutôt douce et un panorama à 360°, c'est quand même unique !".

"La cabine est désinfectée quotidiennement du sol au plafond et à tous les voyages, on nettoie tout ce qui est main courante et tout ce qui est touché par le public"

Philippe Bartoloméo, directeur général du téléphérique de Toulon

Masque obligatoire et plexiglas

Évidemment, des mesures de précaution ont été prises pour éviter les croisements entre départs et arrivées. Masque et passage au gel hydroalcoolique sont obligatoires, des mesures qui ont nécessité un investissement de 20 000 euros.
Masque obligatoire à bord du téléphérique du mont Faron.
Masque obligatoire à bord du téléphérique du mont Faron. © Jean-François Fuster / France Télévisions
"La cabine est désinfectée quotidiennement du sol au plafond et à tous les voyages, on nettoie tout ce qui est main courante et tout ce qui est touché par le public" affirme le directeur général du téléphérique de Toulon.
Pour le personnel, des barrières en plexiglass ont été érigées. D'une manière générale, les mesures sanitaires sont plutôt respectées. Économiquement, le manque à gagner ne sera pas rattrapé, du fait de la limitation du nombre de passagers en cabines. L'an dernier 100.000 personnes ont emprunté le téléphérique du Mont Faron.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature balades en été économie tourisme paysages à l'antenne vos rendez-vous
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter