• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Trois ans après la campagne choc, les routes du Var tuent toujours autant

Le slogan de la campagne 2015 de prévention routière du Var a été trouvé par un Toulonnais / © France 3 Provence-Alpes
Le slogan de la campagne 2015 de prévention routière du Var a été trouvé par un Toulonnais / © France 3 Provence-Alpes

Retour sur info. Il y a trois ans, la préfecture du Var lançait une campagne de prévention routière sur les bus. Le bilan n’est pas au rendez-vous.

Par Michel Bernouin

Le slogan était percutant : "4 roues, 2 roues, 1 vie". Trois ans après la campagne choc lancée par la Sécurité routière du Var, le bilan humain est toujours préoccupant.

Les chiffres les plus récents, du mois de novembre, sont alarmants : 10 personnes ont trouvé la mort sur les routes du Var le mois dernier. Une hécatombe si on le compare aux mois de novembre de années précédents, qui enregistraient entre 3 et 6 tués.
 

69 morts en 12 mois

Sur douze mois glissants, le bilan fait état de 69 décès, soit deux victimes de plus que sur la même période l’année précédente. Le nombre de blessés recule légèrement, passant sous la barre symbolique des 1.000 personnes.

En 2018, 25 automobilistes et autant d’utilisateurs de deux-roues motorisés (motos et scooters) ont perdu la vie suite à un accident de la circulation dans le Var. Ce sont les catégories d’usagers de la route les plus massivement touchées. Suivent les piétons, avec 6 victimes, puis les chauffeurs de poids-lourds (3) et les cyclistes (2).
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus