Var : un cas de dengue détecté dans la commune de Solliès-Pont

C'est le deuxième cas identifié cette année dans le Var. Le premier se trouvait à Toulon, fin juillet.

Gare aux moustiques tigres ! Vendredi 13 août, l'Agence Régionale de Santé informe qu'un cas "autochtone" de dengue a été détecté à Solliès-Pont, dans le Var. "Autochtone" signifie que la personne a contracté la maladie sur le territoire national.

Afin d'éviter que la maladie ne se propage, le quartier où vit la personne contaminée a subi un traitement de démoustication pour éliminer les moustiques potentiellement infectés. De plus, la population du quartier a été prévenue via une campagne d'information en porte à porte.

Pour éviter de se faire piquer par des moustiques, il est conseillé d'éliminer tout ce qui peut contenir de l'eau stagnante autour du domicile. Les personnes peuvent également utiliser des répulsifs cutanés ou pour les tissus sur leurs vêtements.  

Une surveillance épidémiologique a été mise en place pour identifier d'autres personnes qui pourraient être contaminées. Les personnes présentant des symptômes (forte fièvre, douleurs musculaires, articulaires, oculaires, fatigue, maux de tête) sont invitées à se signaler auprès de leur médecin ou de l'ARS. 

Un premier cas à Toulon en juillet

C'est le deuxième cas dans le département cette année. Le premier cas a été détecté à Toulon, à la fin du mois de juillet. L'ARS indique qu'à ce jour, il n'y a pas de lien épidémiologique entre ces deux événements. Toutefois, des investigations sont en cours. 

La dengue se transmet d'une personne à une autre à travers les piqûres de moustiques infectés par le virus. En métropole, c'est le moustique tigre qui le transmet. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société moustique tigre