VIDÉO. Démonstration de paratriathlon avec la championne Elise Marc à près de 130 jours des jeux paralympiques

Plus sur le thème :
durée de la vidéo : 00h01mn50s
Elise Marc, championne de paratriathlon, s'entraîne plus particulier en cyclisme, car c'est ce qui représente la partie la plus importante de la course. ©Amda Production

Combative et déterminée, Elise a commencé le paratriathlon un peu par hasard en 2011. Ce qu’elle aime dans ce sport, c’est qu’il allie efforts physiques et performances technologiques. Place à la démonstration dans « Waouh » !

750 mètres de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied, 3 épreuves enchaînées qui forment le triathlon. Un sport complexe qui a permis à Elise d'être poussée dans ses retranchements. Malgré son handicap, la sportive est l'exemple même que la joie de vivre et un mental d'acier permettent d'aller au bout de ses rêves.

Je fais du triathlon parce que j’aime ça. Depuis que j’ai commencé le triathlon, j'ai énormément évolué, j’ai pris confiance en moi.

Elise Marc, championne du monde de paratriathlon

Dans le Var, le Creps de Boulouris : la maison des athlètes

C’est à Saint-Raphaël, au cœur du Creps de Boulouris que s’entraînent au quotidien les athlètes du pôle espoir et France de triathlon. Elise y pratique les trois sports depuis neuf ans !

Sur une saison classique, la championne s’entraîne une quinzaine d’heures par semaine. Elle peut aller jusqu’à 25 heures lors de ses stages, mais peut aussi faire une dizaine d’heures d’entraînement pour s’entretenir finalement. Même si cela peut paraître peu pour une athlète de haut niveau, Elise n’a par ailleurs pas de véritable pause saisonnière et comme elle aime le dire, « c’est l’entraînement à l’envie ».

Des lames de course à la pointe de la technologie

Pour pratiquer son sport et notamment les épreuves de natation et de cyclisme, Elise dispose de prothèses évidemment conçues spécialement pour elles. Celles-ci sont faites à partir de carbone et de mousse auxquelles sont ajoutées des chaussures de course. D’années en années, elles sont travaillées et étudiées pour être les plus confortables et stables afin d’améliorer la performance des sportifs.

C’est à Nice que les lames d’Elise sont fabriquées par l’orthoprothésiste Colin Hervé.

Son sport, c’est elle qui le maitrise donc il faut qu’elle me l’explique correctement. 

Colin Hervé, orthoprothésiste pour athlètes

Comme un coach avec son athlète, Colin est totalement à l’écoute de la championne pour adapter au mieux ces lames à son profil physique et sportif.

Une championne à l’armée

Direction l’école militaire de Draguignan où Elise est en contrat avec l’armée qui soutient de nombreux sportifs. Grâce à cette aide financière et à ses partenaires, elle a pu se dédier complètement à sa pratique sportive.

Elise est par ailleurs la marraine de l’opération solidaire ”Avec nos héros”, une journée ouverte à tous qui a lieu chaque année en octobre et qui propose une course d’obstacles et de nombreux événements. Tous les profits réalisés à l’occasion de cette manifestation seront reversés aux blessés de nos armées.

Pour les militaires qui sont en lien régulier avec la championne, Elise est l’exemple parfait de la détermination, de la reconstruction, du courage, mais également du dépassement de soi et de l’effort, des valeurs fortes de l’armée.

Waouh ! : le paratriathlon
Dimanche 21 avril à 12.55
Présenté par Nathalie Simon
Production Exécutive : Amda Production
À voir dès maintenant sur france.tv

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité