• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Xylella fastidiosa, la bactérie tueuse de plantes, détectée dans le Var

Xylella fastidiosa, la bactérie tueuse de plantes
Xylella fastidiosa, la bactérie tueuse de plantes

La bactérie Xylella fastidiosa, déjà présente en Corse et dans les Alpes-Maritimes, vient d'être découverte pour la première fois dans le département du Var, sur la commune de la Seyne-sur-Mer. La préfecture a pris des dispositions pour isoler le plant contaminé.

Par Ghislaine Milliet

Elle n'était encore jamais apparue en Provence. Le premier cas de bactérie Xylella fastidiosa a été identifié sur un arbuste du massif de la commune de La Seyne-sur-Mer.
Il s'agit d' un polygale à feuille de myrte (polygala myrtifolia). Il est porteur de la sous-espèce dite "multiplex" de la bactérie, une souche qui ne semble pas s'attaquer aux oliviers, à la différence de la sous-espèce identifiée en Italie.
Polygate à feuilles de myrte / ©
Polygate à feuilles de myrte / ©

Une zone de protection de 10 km

La préfecture de région a défini autour de ce plant contaminé une zone de 100 m à l'intérieur de laquelle tous les végétaux hôtes seront arrachés et l'ensemble des végétaux désinsectisés, et une zone de 10 km où la vente  et le transport, sauf dérogation, d'une liste de 200 plantes est interdite.
Cette zone tampon englobe 14 communes de l'agglomération toulonnaise. Une enquête est par ailleurs en cours
pour déterminer l'origine des plants infectés.

Une vingtaine d'espèces 'hôtes"

Au cours des dernières semaines, cinq foyers avaient été découverts dans les Alpes-Maritimes (à Nice, Mandelieu-La Napoule, Biot, Saint-Laurent-du-Var et Menton). Des mesures similaires y ont été prises.
Par ailleurs, indique la préfecture, la liste des végétaux hôtes a été mise à jour suite à la mise en évidence en Corse de la bactérie dans cinq nouvelles espèces.
Elle comprend désormais 20 espèces.
Selon le Laboratoire Départemental d'Analyses 13, la Xylella fastidiosa pourrait faire disparaître jusqu'à 400 espèces. Pour lutter contre cet ennemi de la biodiversité, le LAD 13 a fait la demande d'un projet de recherches européen.
Le reportage de Henri Seurin et Marie Chambrial.
Les recherches sur la bactérie
Intervenants : Sophie Tiliacos Chef du service Unité Végétale LDA 13 Olivier Nasles, psdt de l'association interprofessionnelle de l'olive (ADIFOL) - Reportage Henri Seurin et Marie Chambrial


A lire aussi

Sur le même sujet

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus