Adriana Karembeu, ambassadrice de la Croix-Rouge, à Avignon pour sensibiliser aux gestes de secours

Dans le cadre de la journée mondiale des premiers secours, la Croix-Rouge est en première ligne. A Avignon, l'ambassadrice Adriana Karembeu sensibilise aux gestes qui sauvent.

Formation gratuite aux gestes qui sauvent. Ce samedi 10 septembre 2022 les Avignonnais ont profité de la présence de l'ambassadrice de la Croix-Rouge, Adriana Karembeu, pour se former aux gestes de secours. Depuis vingt ans, elle sensibilise le public. 

On a commencé en 2000 avec 6 % de la population formée aujourd'hui nous sommes à 40 % ce qui est mieux mais quand on compare avec des pays nordiques comme la Norvège ou l'Allemagne, ils sont à 80 % : c'est notre but.

Adriana Karembeu, ambassadrice de la Croix-Rouge française

Une initiation ouverte à tous. Utilisation du défibrillateur, massage cardiaque… les gestes sont montrés sur des mannequins. En seulement quinze minutes, les Avignonnais apprennent à secourir la victime d’un arrêt cardiaque. 

"C'est simple, quand le sait" rapporte un bénévole. "Il ne faut pas appuyer fort et bien se positionner" précise une autre. 

Pas assez de personnes formées

Le chiffre est sans appel pour la Croix-Rouge : "80 % des Français considèrent qu’ils ne sont pas ou mal préparés face aux crises et catastrophes et pourtant seulement 40 % sont formés aux premiers secours".

Pour l'heure, près d’un tiers des Français déclarent ne pas se sentir capables de réaliser les gestes de premiers secours. Le taux de formation de la population française est parmi les plus bas en Europe.

Et de reprendre : "chaque citoyen en France, comme dans le monde, peut être confronté à une situation d’urgence (arrêts cardiaques, accidents domestiques, catastrophes naturelles, crises sanitaires, etc.)". 

De plus, "dans neuf situations d’urgence sur dix, c’est la vie d’un proche qui est en jeu". 

Susciter des vocations

Cette journée mondiale des premiers secours est l’occasion pour la Croix-Rouge de susciter des vocations pour grossir les rangs de ses bénévoles. 

L’association en compte plus de 5.000 en France répartis dans les 1000 délégations locales.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité