Avignon : 90 000 abeilles vont produire du miel sur le toit du Palais des Papes

Six ruches ont été installées fin mars sur la tour Saint-Laurent à Avignon. En septembre, il sera ainsi possible de goûter le premier miel du Palais des Papes.

Son rucher a une vue imprenable sur la cité. Thierry Azzolin veille sur les 90 000 abeilles logées depuis deux semaines au sommet de la tour du Palais des Papes d'Avignon.

"En milieu urbain et surtout sur la ville d'Avignon, il y a zéro pesticide". Pour l'apiculteur, l'emplacement est idéal. "C'est très arboré et très humide du côté du Rhône, donc il y a forcément beaucoup de fleurs, et les abeilles peuvent en profiter aisément, explique-t-il."

2000 oeufs par jour

La colonie compte pour l'heure 6 ruches, elle devrait rapidement se développer. Confortablement installée dans ce nouveau palais, la reine y travaille. "Cette reine peut pondre jusqu'à 2000 oeufs par jour en mai, juin quand la colonie est bien grosse."
 

Première récolte en septembre

Avignon est depuis 4 ans labelisée comme un "territoire d'excellence de la transition énergétique et écologique". Par cette action, la ville, propriétaire du Palais des Papes, veut participer à la préservation des abeilles et de la biodiversité.

La première récolte du miel multifloral du Palais des Papes est prévue en septembre. Les six ruches devraient produire quelque 100 kilos qui seront proposés à l'Office du tourisme