Avignon : des policiers de la BAC nuit visés par des tirs après un refus d'obtempérer sur fond de trafic de stupéfiants

Plusieurs policiers de la BAC, qui étaient à la recherche d'un homme en scooter qui avait refusé d'obtempérer lors d'un contrôle, ont été visés par des tirs d'arme à feu à Avignon dans la nuit de lundi à mardi. Il n'y a pas eu de blessés.

Des policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) ont été visés par des tirs, un peu après minuit, dans la nuit de lundi à mardi, dans le quartier de la Rocade, au sud d'Avignon, indique le syndicat de police Alliance sur son compte Twitter.  

Les agents ont été pris pour cible alors qu'ils circulaient en moto banalisée à la recherche d'un scooter ayant refusé d'obtempérer après un contrôle.

"Cibler la BAC nuit Avignon par des tirs est-il devenu normal?", s'insurge le syndicat. Une fois de plus on frôle le drame".

Une course poursuite commence et l'alerte est donnée sur les ondes de la police après le refus d'obtempérer du scooter vers 00h30. Le suspect est parvenu à prendre la fuite du côté de l'avenue de la Cabrière. 

Les deux policiers qui patrouillaient gyrophares allumé pour retrouver la trace de l'homme ont entendu une détonation avenue de la Rocade, " ils pensaient que c'était des pétards au départ" précise une source policière.

Et ils ont ensuite aperçu un autre homme muni d'une arme de poing à la main qui leur a tiré dessus à neuf reprises.

Les deux agents se sont mis à l'abri, il n'y a pas eu de blessés. Deux véhicules qui étaient stationnés à cet endroit ont été impactés par les tirs. Le suspect a ensuite pris la fuite. Les enquêteurs ont retrouvé une dizaine d'étuis de calibre 45 au sol, selon le site Actu 17. 

Selon une source policière, " ce quartier est sujet à une guerre des gang autour de la redistribution des points de vente de drogue dans ces quartiers". Une enquête a été ouverte par la police judiciaire après les faits de cette nuit. 

Le week-end dernier déjà, des coups de feu ont été tirés dans plusieurs quartiers de la Rocade. 

En mai 2021, lors d'un contrôle de trafic de stupéfiants dans le centre-ville d'Avignon, Eric Masson, un policier de 36 était tué par balles. Très rapidement, deux suspects avaient été interpellés, mis en examen et placés en détention provisoire. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité