Environnement : bientôt la fin des affiches du Festival OFF d'Avignon ? 

Mardi 11 février, lors d’une conférence de presse , Pierre Beyfette, le Président du festival OFF d’Avignon, a annoncé vouloir mettre fin à l’affichage des spectacles dans les rues de la ville. Une mesure qui s’inscrit dans un plan d’action éco-responsable. 

Chaque année plus de 1000 compagnies sont programmées dans le Off d'Avignon
Chaque année plus de 1000 compagnies sont programmées dans le Off d'Avignon © Angélique SUREL / MaxPPP
C’est l’un des symboles les plus visibles du Festival OFF d’Avignon : les centaines de milliers d’affiches, qui ornent les rues de la ville-théâtre, pendant un mois. Elles pourraient disparaître dès l’édition 2020. 

C’est en tout cas le souhait de Pierre Beyfette, le Président du OFF. Lors d’une conférence de presse, mardi 11 février, il a annoncé un plan pour réduire l’empreinte carbone du festival, étalé sur quatre ans. 

"300.000 affiches par festival, soit 450 arbres"

Tous les étés, les rues d’Avignon changent de visage : chaque ruelle, chaque place, chaque lampadaire, sont tapissés de milliers d’affiches. 

Car le festival OFF d’Avignon, c’est plus de 1.500 spectacles, qui se jouent dans 200 théâtres de la ville. En moyenne, les compagnies éditent entre 200 et 2.000 affiches par spectacle. "A minima, cela fait un total de 300.000 affiches par festival, soit environ 450 arbres par festival ", précise Pierre Beyfette. 

Le Président se dit conscient que les affiches sont "une image du festival", un "support de communication" considérable pour les spectacles, mais "on a pas le choix, on ne va pas regarder la planète se dégrader. Nous sommes le plus grand festival de France, et un des plus grands au monde", ajoute-t-il. 
 
off avignon


D’après Pierre Beyfette : " Les compagnies de théâtre étaient très favorables à cette suppression, car çà leur coûte de l’argent et elles ont de plus en plus de sensibilité écologique". 

L’affichage sauvage, est interdit par l’article L. 581-29 du code de l’environnement. Mais chaque année, la mairie d’Avignon édite un arrêté pour l’autoriser. Le festival va donc demander au maire, de ne plus l’éditer. 

L’objectif dès l’été 2020, est de réguler l’affichage, en répartissant les supports sur un panneau en face du village du off et dans six autres zones de la ville. 

Un plan d’action éco-responsable sur 4 ans

Au-delà de l’affichage sauvage, le Off veut également limiter le tracktage, notamment des tracts en papier non-recyclable. Le festival encourage également les collectivités à mettre en place davantage de navettes entre les parkings relais et les théâtres. 

On espère également mettre en place des fontaines et fournir aux festivaliers des gourdes pour limiter l'achat de bouteilles en plastique", a dit le responsable, qui veut aussi inciter les théâtres à passer aux éclairages LED, pour réduire leur consommation énergétique. 

Cette année la 74ème édition du Festival d'Avignon aura lieu du 3 au 26 juillet 2020.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival d'avignon culture théâtre environnement affichage publicitaire société