On fume cinq fois plus de cannabis à Avignon qu'à Amsterdam

Avignon est la deuxième ville de France après Lille où l'on fume le plus de cannabis / © JEFF PACHOUD / AFP
Avignon est la deuxième ville de France après Lille où l'on fume le plus de cannabis / © JEFF PACHOUD / AFP

Des chercheurs du CNRS ont étudié l'eau des égouts pour savoir dans quelles villes de France on retrouve le plus de traces de cannabis, de cocaïne ou d'ecstasy. Résultat : Avignon arrive deuxième des villes où l'on retrouve le plus de cannabis. L'étude a été réalisée pendant le festival d'Avignon.

Par Karine Bellifa

C’est par l’analyse de l’eau des égouts des plus grandes villes de France, qu’une équipe de chercheurs du CNRS et de la faculté de Paris-Sud, viennent de cartographier la consommation de drogue dans le pays. Grâce à la concentration des métabolites de cocaïne, ecstasy et cannabis retrouvés dans les eaux usées, ils ont ainsi établi que la consommation de cannabis était cinq fois plus élevé à Lille, Avignon et Perpignan qu’à Amsterdam où le cannabis est en vente libre. La ville de Lille arrive en tête de toutes les analyses, devenant la ville de France où l’on se drogue le plus.

Avignon : 541 mg de cannabis par jour pour 1000 habitants le week-end


En France on consomme entre 30 et 200 mg/jour/1000 habitants (semaine et week-ends). Dans l’hexagone, une ville explose littéralement ce “plafond” : Lille  avec 999 mg/jour/1000 habitants, soit cinq fois plus que la prétendue capitale du cannabis européenne Amsterdam ( 200 mg/jour/1000 habitants).

En deuxième position, Avignon figure loin derrière la capitale du Nord-Pas-de-Calais. La cité du palais des papes établit son score à 241 mg/jour/1000 habitants la semaine et 541 mg/jour/1000 habitants le week-end. Au passage, on note que les mesures ont été réalisées au cours de la tenue du Festival d’Avignon.

Carte de la consommation de cannabis dans les villes de France :


Avignon arrive deuxième derrière Lille pour la consommation de cannabis / © Univ. Paris Sud/UMR CNRS/docbuzz
Avignon arrive deuxième derrière Lille pour la consommation de cannabis / © Univ. Paris Sud/UMR CNRS/docbuzz

Avignon : 500 mg de cocaïne chaque jour pour 1000 habitants

En moyenne, la consommation de cocaïne serait de 130 mg/jour/1000 habitants en France. À Lille, c’est une autre paire de manches : elle varie de 1409 mg/jour/1000 habitants pendant la semaine à 2434 mg/jour/1000 habitants le week-end. Soit “la plus forte consommation de cocaïne jamais retrouvée au niveau d’une ville dans toute l’Europe par des études comparables”, selon le site Docbzz.fr.

On note que d’autres cités ne sont pas en reste. La prise de cocaïne affleure les 500 mg/jour/1000 habitants à Avignon, Montpellier, Marseille et Paris.

Les drogues recherchées par les scientifiques étaient  la cocaïne et ses métabolites, les drogues synthétiques (amphétamine, méthamphétamine, etc.), les opiacés (héroïnes et ses métabolites, morphine), les substituts d’opiacés (buprénorphine et méthadone) et enfin le cannabis.

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus