Démission de Francis Adolphe, maire de Carpentras, condamné pour violences conjugales

Francis Adolphe / © Karim Baila / France 3 Provence-Alpes
Francis Adolphe / © Karim Baila / France 3 Provence-Alpes

La question de sa démission se posait de plus en plus sérieusement depuis le mois de mai dernier. Jugé pour faits de violence aggravés sur son ex-compagne, Francis Adolphe, le maire de Carpentras, a finalement démissionné de ses fonctions. 

Par Nathalie Deumier

Le maire de Carpentras,  Francis Adolphe, a finalement donné sa démission. Selon nos confrères de La Provence, l'homme politique, ex PS et soutien d'Emmanuel Macron, a été condamné définitivement ce mercredi pour violences conjugales à 8 mois d'emprisonnement avec sursis, 5000 euros d'amende et 5 ans d'interdiction de ses droits civiques, civils et de famille.


Un élu tenace 


Au mois de mai dernier, la chambre criminelle de la cour de cassation a rejeté le pourvoi du maire ex-PS de Carpentras Francis Adolphe, le condamnant donc à 8 mois de prison avec sursis et 5 ans d'interdiction des droits civiques et de famille.
A ce moment, le maire n'entendait pas renoncer à son mandat et annonçait deux nouveaux recours. Il en aura finalement décidé autrement ce mercredi soir. Disons plutôt que la justice en a décidé autrement à sa place...

Pas vraiment soutenu par les autres politiques


Toujours au mois de mai, Francis Adolphe s'est étonné que le Front National ait eu la notification du jugement avant lui. De son côté, l'opposition municipale a annoncé qu'elle allait saisir le préfet pour lui demander de notifier la décision de justice. Cette démarche ne s'est pas révélée utile, puisque l'élu a donné sa démision avant.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus