• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Cavaillon : un camion de pompiers attaqué à coups de boules de pétanque

© Photo Pompiers de Cavaillon
© Photo Pompiers de Cavaillon

Un camion de pompiers de Cavaillon (Vaucluse), en intervention pour un banal feu de poubelles a été la cible vendredi de nombreux projectiles, dont des boules de pétanques et un coktail molotov. Les individus en cause "avaient clairement l'intention de blesser", selon le responsable de la caserne.

Par Ghislaine Milliet

Vendredi soir, vers 23h45, les pompiers de Cavaillon reçoivent un coup de fil pour intervenir sur un feu de poubelles dans la cité du Dr Ayme. Une cité, autrefois réputée difficile, mais devenue calme depuis quelques années.

Immédiatement, un  fourgon incendie transportant un équipage de cinq personnes se rend sur les lieux.

La cité est tout à côté de la caserne.  Alors que le véhicule roule vers la poubelle en feu située à quelques centaines de mètres de là, il est pris pour cible par des individus et reçoit des projectiles. 

Des pierres principalement, mais surtout une boule de pétanque qui vient cogner contre le pare-brise, juste à hauteur du conducteur. 

Si le pare-brise avait cassé, le conducteur aurait été gravement blessé. Il y avait clairement l'intention de blesser


raconte le Commandant David Durupt, chef de centre des Sapeurs-pompiers de Cavaillon.

Parmi les projectiles de toutes sortes, un coktail molotov est même lancé sans atteindre le camion.


Aucun pompier n'est blessé dans l'embuscade. Le fourgon fait alors immédiatement demi-tour, et rentre à la caserne. Respectant le protocole lié aux violences urbaines, des membres de la police nationale et municipale rejoignent l'équipage pour l' accompagner sur la "zone à risques"

De nouveau, malgré la présence des forces de l'ordre, des projectiles sont encore lancés. Cette fois-ci, le fourgon réussit à atteindre la poubelle incendiée, et termine son intervention.

Les individus à l'origine de l'agression "n'étaient pas identifiables, postés de part et d'autre du fourgon". 

La poubelle a été probablement incendiée volontairement. L'objectif était clairement de s'en prendre aux sapeurs-pompiers. 


raconte le commandant Durupt, en poursuivant : "Les hommes sont marqués. Pour nous sapeurs pompiers, ce genre d'acte est incompréhensible. C'est à l'inverse de notre mission de porter secours".

Sur le même sujet

Nice: temps forts de l'Half Iron Man

Les + Lus