LÉGISLATIVES A ORANGE ET BOLLÈNE : les résultats du 1er tour

Résultats dans la 4ème circonscription du Vaucluse, Orange / © France 3 Provence-Alpes
Résultats dans la 4ème circonscription du Vaucluse, Orange / © France 3 Provence-Alpes

Qui arrive en tête à Orange et Bollène ? Qui sera en mesure de détrôner le législateur Jacques Bompard, député sortant ? Retrouvez ici les résultats du 1er tour des législatives dans la 4e circonscription du Vaucluse. Des résultats actualisés minute par minute dès qu'ils nous parviennent.

Par Sabri Derradji

Qui arrivera à ravir la place de député à Jacques Bompard, en fonction depuis 2012 dans la 4ème circonscription du Vaucluse ? Le député sortant de la Ligue du Sud âgé de 74 ans se représente pour un nouveau mandat. 

Ils sont 15 à convoiter le siège.

►Retrouvez ici tous les résultats du 1er tour des législatives à Orange et Bollène : 


Le Parti Socialiste est représenté par Marlène Thibaud, ex maire de Camaret sur Aigues. Les Républicains ont investi Jean-François Perilhou, maire actuel de Vaison la Romaine. 

La 4e circonscription du Vaucluse regroupe notamment les communes de Beaumes-de-Venise, Bollène, Malaucène, Orange-Est, Orange-Ouest, Vaison-la-Romaine, Valréas, soit au total quarante-huit communes et compte 117 917 habitants. 

Les candidats dans la 4ème circonscription du Vaucluse sont:

Catherine CANDELA (Front National)
Betty CARVOU (Ecologiste)
Béatrice FARGE (Extrême gauche)
Farid FARYSSY (La France insoumise)
Myriam Henri GROS (Divers droite)
Fabienne HALOUI (Parti communiste français)
Anne-Marie HAUTANT (Régionaliste)
Muriel HERMIER (Divers)
Marie-Charlotte LESERGENT (Debout la France)
Serge MAROLLEAU (Ecologiste)
Carole NORMANI (La République en marche)
Serge NOUDELBERG (Divers droite)
Jean-François PERILHOU (Les Républicains)
Marlène THIBAUD (Parti socialiste

La République en Marche confuse

Carole Normani qui avait été investie par le parti de la majorité présidentielle avait fait assigner M. Myriam-Henri Gros afin de lui «  interdire d’utiliser le terme  En Marche ! ou LREM sur tout support, y compris bulletins de vote, seul ou accompagné… »
Carole Normani, qui se présente dans la 4e circonscription sous l’étiquette macronniste LREM reprochait à son concurrent de « créer la confusion » et de commettre des actes « de concurrence déloyale et parasitaire ». Le tribunal des référés de Carpentras a débouté, Mme Carole Normani à 48h du scrutin donnant l'autorisation à Monsieur Myriam-Henri Gros d'utiliser le sigle LREM. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus