Yann Bompard élu nouveau maire d'Orange

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laura Cadeau
Yann Bompard a été élu au premier tour nouveau maire d'Orange.
Yann Bompard a été élu au premier tour nouveau maire d'Orange. © Frédérique PORET/FTV

Inéligible après sa condamnation, Jacques Bompard, maire d’Orange depuis 26 ans cède son fauteuil à son fils Yann Bompard, élu très largement ce mardi matin lors d'un conseil municipal extraordinaire.

Chez les Bompard, la politique est une affaire de famille. Le père, maire de la ville d’Orange depuis 1995. La mère, maire de Bollène de 2008 à 2020. Et désormais le fils, Yann, qui reprend les rênes, à son tour, du bastion d’extrême-droite du département. 

Ce mardi, le conseil municipal a élu Yann Bompard avec 28 voix, contre 4 à Carole Normani, 2 à Patrick Savignon et 1 Yannick Cuer, ex-LR. 

Yann Bompard, jeune élu de 36 ans, ne manque pas d’expérience. Assistant parlementaire de Jacques Bompard puis de Marie-France Lorho qui lui a succédé à l'Assemblée en 2017, il devient par la suite conseiller départemental du Vaucluse.

En juin dernier, lors des élections départementales, son binôme formé avec Valérie Andres a obtenu 56,81% des suffrages dans le canton d'Orange.

Soutien d'Eric Zemmour

"Dans le conseil municipal où il est depuis un an et demi c'est celui qui me seconde largement le plus", a déclaré Jacques Bompard avant la séance du conseil, ajoutant "je le soutiens parce que c'est le meilleur". 

Yann, son fils et premier adjoint, dont la candidature a été soutenue par la majorité municipale jeudi dernier, prend donc officiellement et logiquement la place sur le fauteuil du maire.

De quoi permettre, sans doute, à son père de continuer à tirer les ficelles dans l’ombre... Car lui aussi est d’extrême droite et entend bien poursuivre l’héritage politique dans lequel il a bercé depuis l'enfance. 

“C'est un savant mélange de continuité sur des choses qui sont attendues et validées par les Orangeois, a déclaré le nouvel élu, il va y avoir d'autres choses qui seront plus ma marque."

"Je n'ai pas de vanité sur mon nom, j'essaie de faire au mieux quez je peux pour servir mon peuple", a-t-il ajouté. 

Et lui aussi est un soutien affiché d’Éric Zemmour, qui annonce sa candidature à la présidentielle ce mardi. Sur Twitter, on ne compte plus ses retweets des publications du polémiste. 

Président de l’association Comités Zemmour, il milite également depuis plusieurs mois aux côtés de son père pour  que le chroniqueur télé et essayiste soit candidat.  

Jacques Bompard définitivement condamné

L’élection de Yann Bompard à la mairie d’Orange fait suite à la condamnation de Jacques Bompard, désormais ancien maire, pour “prise illégale d’intérêts”.

A la tête de la ville d’Orange depuis 26 ans, le fondateur de la Ligue du Sud a été frappé de cinq ans d’inéligibilité, le 27 novembre dernier, lors d’un dernier pourvoi en cassation. 

En cause ? Une affaire de biens immobiliers vendus par la commune et rachetés par sa fille, Annick, et son gendre, Christophe Lainé, par le biais des Sociétés civiles immobilières (SCI) puis revendus par celles-ci avec d’importantes plus-values à la clé. Des faits qui remontent à plus d’une quinzaine d’années, alors que M. Bompard était encore élu du Front national.  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.