• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Sécheresse dans le Vaucluse : nouvelles mesures de restriction de l’usage de l'eau

Les débit des cours d'eau en baisse inquiète la préfecture de Vaucluse. / © Google maps
Les débit des cours d'eau en baisse inquiète la préfecture de Vaucluse. / © Google maps

Ce n'est pas encore la pénurie d'eau mais la préfecture de Vaucluse s'inquiéte de la dégradation des débits des cours d'eau et des nappes. Les mesures de restriction de l'usage de l'eau sont renforcées.

Par Annie Vergnenegre

Les bassins du Lez, du Calavon, de la Nesque et du Sud-Luberon avaient déjà été placés en alerte sécheresse le 15 juillet dernier. Depuis, la situation s'est encore dégradée au niveau des débits des cours d’eau ainsi que sur les nappes avec une sécheresse exceptionnelle des sols.

Baisse inquiétante de l'eau potable

"La vague de forte chaleur qui persiste, entraîne également une augmentation très importante des prélèvements pour l’irrigation et l’eau potable, note la préfecture. Si aucune pénurie d’eau potable n’est à signaler, on observe une baisse inquiétante de la ressource sur plusieurs captages d’eau potable notamment sur le plateau de Sault, ainsi que sur la commune de Fontaine de Vaucluse". 

Métoé France ne prévoit pas de pluie significative pour les prochains jours. La préfecture craint une aggravation de la sécheresse sur les bassins déjà fragilisés et une extension sur la majeure partie du département.

Arrosage interdit

Dans les secteurs du Lez, du Sud-Luberon, du Calavon et de la Nesque placés en alerte renforcée, voici les mesures de restriction prises : 
► réduction portée à 40 % des prélèvements d’eau quel que soit l’usage,
► interdiction totale d’arrosage pour les espaces verts, pelouses et jardins d’agrément,
►pour les stades de sport, les golfs et les jardins potagers, l’interdiction d’arrosage de 9 h 00 à 19 h 00 est maintenue.

Dans les secteurs de l’Aygues, de l’Ouvèze et du Sud-Ouest du Mont Ventoux placé en alerte :
► réduction de 20 % des prélèvements d’eau quel que soit l’usage,
► interdiction d’arroser les pelouses et jardins potagers, y compris par les particuliers, espaces verts et sportifs de toute nature, de 9 h à 19 h.

 

Sur le même sujet

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus