Cet article date de plus de 3 ans

Vaucluse : l'université de Marion Maréchal-Le Pen inaugurée à Lyon

L'ex-députée du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen avait annoncé la création d'une université qui entend défendre "l'identité culturelle". L'Institut Supérieur de Sciences Economiques (ISSEP) a ouvert ses portes ce vendredi à Lyon.
Marion Maréchal-Le Pen, dit ne plus vouloir faire de politique, mais elle reste une figure de l'extrême- droite dans le Vaucluse. L'université qu'elle souhaitait créer autour de valeurs proches de son parti rebaptisé Rassemblement national, a été inaugurée ce vendredi à Lyon, dans le quartier des Confluences.
L'ISSEP, Institut Supérieur de Sciences Economiques compte déjà, selon son directeur Patrick Libbrect dans une interview accordée ce matin sur RTL, une soixantaine de personnes inscrites pour le magistère, et 160 pour pour la formation permanente. Des formations non reconnues par l'Etat.

Toujours selon Patrick Libbrecht, l'ISSEP aurait reçu 160 candidatures pour l'enseignement.
Parmi les futurs professeurs, l'université de Marion Maréchal-Le Pen compte Jacques de Guillebon, l'ancien directeur du mensuel catholique La Nef, et directeur de rédaction du magazine Incorrect, Patrick Louis ancien secrétaire général du Mouvement pour la France et Pascal Gauchon, ancien secrétaire général du parti de Force Nouvelle. 
Marion Maréchal-Le Pen sera la directrice générale de l'établissement. Selon Patrick Libbrecht, elle coordonnera "tout ce qui est pédagogie, animation des équipes, des enseignants suivie de l'implication des étudiants..."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
marion maréchal-le pen politique université éducation société