Vintimille : Evacuation prochaine d'un camp de fortume de migrants

Le maire de Vintimille a pris un arrêté pour l'évacuation d'un camp  de migrants à Vintimille, à quelques centaines de mètres de la frontière.






A Vintimille, les heures d'un camp provisoire de migrants sont comptées.
Situé le long du fleuve de la Roya, entre l'autoroute et  la voie de chemin de fer, il accueille plus de deux cents personnes. C'est ici que depuis la fermeture d'un centre de la Croix Rouge le 16 mai dernier, Soudanais et Erythéens  ont établi un campement de fortune qui devrait être prochainement démantelé.
Le maire de cette commune, limitrophe à la France, a décidé de prendre un arrêté ce vendredi allant dans ce sens, avec si nécessaire, recours à la force publique.



Objectif : le nord de l'Europe

Ces migrants sont quasiment tous originaires de l'Afrique, et ils ne veulent ni rester à Vintimille, ni rester en France.
Quasiment aucune demande d'asile politique n'a été déposée, tous veulent gagner le nord de l'Europe, jugée plus hospitalière. En Italie, les structures d'accueil les plus proches sont à Gènes, celles proches de la frontière ont été fermées car les autorités estiment qu'il n'y a plus de situation d'urgence. Les migrants survivent avec des repas servis par les associations.

REPORTAGE V.VARIN, D.DELAHAYE, J.GROSS

INTERVENANTS:Adam Adam, exilé soudanais originaire du Darfour, Marco, soutien aux migrants