• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Voltige aérienne : Mélanie Astles remporte une deuxième place en Red Bull Air Race

Pilote de ligne, Mélanie Astles est la seule femme à disputer la prestigieuse épreuve de vitesse aérienne du Red Bull Air Race. / © AFP
Pilote de ligne, Mélanie Astles est la seule femme à disputer la prestigieuse épreuve de vitesse aérienne du Red Bull Air Race. / © AFP

Elle a grandi à Monaco. Mélanie Astles est la seule femme engagée dans la Challenger class, l'équivalent de la deuxième division. La pilote est quintuple championne de France de voltige aérienne et dans le top 10 du classement mondial. Nous avions réalisé son portrait en 2018.

Par Coralie Chaillan

Dans le ciel d'Abu Dhabi, Mélanie Astles brille. Pour la 4ème année consécutive, la pilote est la première femme à courir en Red Bull Air Race. Quintuple championne de France de voltige aérienne, elle a décroché une seconde place, derrière Florian Berger. Les 7 prochaines étapes auront lieu en Russie, en Hongrie, au Japon, aux États-Unis et enfin en Arabie Saoudite.
 


Mélanie Astles a grandi à Monaco, elle est aujourd'hui dans le top 10 du classement mondial. La pilote a 6 ans lorsqu'elle s'installe pour la première fois dans le cockpit d'un avion. C'était lors d'un meeting aérien. Caroline Aigle, polytechnicienne et première pilote de chasse de France devient très vite son modèle. En 2011, la jeune femme sort Major de l'ENAC, l'Ecole Nationale de l'Aviation Civile.
 

Revoir le reportage de Denise Delahaye et Jean-Bernard Vitiello

Notre équipe sport avait rencontré Mélanie Astles en 2018, lors de la Red Bull Air Race. Elle s'était alors classée 4ème.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le défi d'un Monégasque : nettoyer la Méditerranée en paddle

Les + Lus