• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • SPORT
  • CULTURE
  • ÉCONOMIE

Revue de presse : jugé peu ambitieux, le budget 2016 ne suscite pas l'enthousiasme

Michel Sapin, le ministre des Finances, présentant le budget 2016 / © ERIC PIERMONT / AFP
Michel Sapin, le ministre des Finances, présentant le budget 2016 / © ERIC PIERMONT / AFP

A la Une de la presse aujourd'hui : le budget 2016 jugé sans grand relief, le possible rachat de Darty par la FNAC pour contrer Amazon et les salaires des stars de l'Olympiques Lyonnais. 

Par France 3 Toutes Régions

Revue de presse : jugé peu ambitieux, le budget 2016 ne suscite pas l'enthousiasme
Beaucoup de chiffres dans la presse, aujourd’hui : la plupart des quotidiens font leur Une sur le budget 2016 présenté hier par le ministre des Finances. Aucun d’entre eux n’est très enthousiaste, à l’image du Figaro qui évoque un projet de loi de finances "sans ambition, ni vraies économies".

Guère plus tendre, Le Monde regrette que François Hollande n’ait pas tranché entre relance et rigueur. Ce budget de précampagne est marqué par la "prudence" selon le quotidien, qui détaille la situation des différents ministères : certains s’en tirent plutôt bien, comme l’Intérieur, l’Education et la Jeunesse. En revanche, l’Ecologie est mise à la diète.

Très critique, L’Humanité dénonce un budget marqué par "l’injustice sociale et fiscale", avec des cadeaux sans contreparties aux entreprises et des services publics qui devront se serrer la ceinture.

Autre affaire de gros sous : le mariage annoncé de la FNAC et de Darty, deux marques emblématiques du marché français. Pour Libération, ce rapprochement est une affaire de "survie" face au mastodonte américain Amazon. Mais le journal se demande si les boutiques pourront survivre.

De leur côté, Les Echos retracent l’histoire mouvementée de Darty, véritable icône du commerce français. A l’origine, les trois frères Darty tiennent une boutique de vêtements à Montreuil, en région parisienne. Pour s’agrandir,
ils rachètent le local voisin qui vend des postes de radio et des téléviseurs. En quelques jours, le stock est écoulé. C’est décidé : Darty ne fera pas dans l’habillement mais dans l’électroménager !

D’autres ont choisi le football, et ça aussi, ça peut rapporter gros. Aujourd’hui en France révèle "la vérité sur les salaires des stars de l’Olympique Lyonnais" : Mathieu Valbuena et Alexandre Lacazette. 500 000 euros mensuels pour le premier, 400 000 pour le second. Une rémunération qui comprend notamment une "prime d’éthique" versée au joueur s’il a un bon comportement ou s’il respecte les horaires.


A lire aussi dans la presse régionale : 

"C'est fini !" titre Nice Matin, à propos du camp de migrants installé depuis juillet dernier à la frontière franco-italienne, à Vintimille. Il a été détruit hier par la police italienne. Une opération lancée par le parquet d'Imperia pour occupation illégale du domaine public et vol d'eau et électricité, précise France 3 Côte d'Azur. Après avoir menacé de se jeter à la mer, les migrants ont finalement quitté les rochers dans le calme. Selon un accord passé avec la police italienne, la trentaine de migrants, essentiellement africains, devaient être emmenés dans des autocars vers le centre d'accueil de la Croix-Rouge à Vintimille, en Italie. 

L'Eclair des Pyrénées revient sur un sinistre fait divers : le corps d'Ahmed Abidallah, un Palois disparu depuis un an, a été retrouvé au fond d'un puits dans une ferme sur la commune de Ger.
C'est l'interpellation de quatre hommes qui aurait permis de faire avancer les recherches, précise France 3 Aquitaine. La victime avait disparu en novembre 2014 après une partie de cartes entre amis. Rapidement, le parquet de Pau avait ouvert une information judiciaire pour "enlèvement, séquestration et trafic de stupéfiants".

Paris Normandie et Le Havre libre se réjouissent de l'ouverture de la pêche à la coquille Saint-Jacques.
France 3 Haute-Normandie nous apprend que cette pêche au large du littoral de la Seine-Maritime est parmi les plus réglementées au monde, avec de nombreuses normes à respecter comme la dimension minimale de la coquille, les horaires de pêche, le nombre d'hommes d'équipage par bateau, les zones de pêche et la quantité pêchée par jour.



Sur le même sujet

Gard : un incendie menace des habitations à Générac, 100 hectares brûlés