Nuit du rugby. Le président de l'ASM ne digère toujours pas le palmarès

Champion de France de Top 14, vice-champion d’Europe de rugby : un joli palmarès pour l’ASM qui espérait bien décrocher un prix à l’occasion de la Nuit du rugby. A l’exception de celui de meilleur public (décerné par le public) Clermont n’a rien obtenu. « Ça m’a interpellé » confie Eric de Cromières, le président de l’ASM dans les colonnes de Midi Olympique. / © Midi Olympique
Champion de France de Top 14, vice-champion d’Europe de rugby : un joli palmarès pour l’ASM qui espérait bien décrocher un prix à l’occasion de la Nuit du rugby. A l’exception de celui de meilleur public (décerné par le public) Clermont n’a rien obtenu. « Ça m’a interpellé » confie Eric de Cromières, le président de l’ASM dans les colonnes de Midi Olympique. / © Midi Olympique

Grande oubliée de la Nuit du rugby, l’ASM ne cache pas sa déception. Dans une interview publiée dans Midi Olympique, vendredi 22 septembre, Eric de Cromières, le président du club, s’interroge sur les choix du jury et déplore que ses joueurs soient repartis « la queue entre les jambes ».

Par Kamel Tir

Champion de France de Top 14, vice-champion d’Europe de rugby : un joli palmarès pour l’ASM qui espérait bien décrocher un prix à l’occasion de la Nuit du rugby. A l’exception de celui de meilleur public (décerné par le public) Clermont n’a rien obtenu. « Ça m’a interpellé » confie Eric de Cromières, le président de l’ASM dans les colonnes de Midi Olympique.

Dans une interview publiée vendredi 22 septembre, il fait part de ses interrogations sur les choix du jury. « Lundi soir, nous avions fait l’effort d’amener une grosse délégation clermontoise à la soirée. Nos garçons sont repartis la queue entre les jambes. Ce n’est pas sympa » dit-il.

Franck Azéma... furieux !


Eric de Cromières évoque bien-sûr le prix du meilleur staff d’entraîneurs (trophées décernés par l’union des joueurs de rugby professionnels ; le regroupement des entraîneurs  et des éducateurs de rugby et la Direction Nationale de l’Arbitrage). « Depuis quatorze ans que la cérémonie existe, c’est le staff des champions de France qui est élu. Franck Azéma et Jono Gibbes avaient été finalistes du Top 14 et de la Champions Cup il y a deux ans, finalistes de la Coupe d’Europe et champions de France l’année dernière. Ils auraient donc mérité un bel hommage. Je suis déçu pour eux » poursuit le président de l’ASM.

Comment Franck Azéma a-t-il réagi devant ce palmarès où l’ASM brille par son absence ?  « Je pense qu’il est furieux mais il met un mouchoir dessus» affirme Eric de Cromières.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Inauguration du chemin des planètes dans le Cantal, un sentier de plusieurs kilomètres

Près de chez vous

Les + Lus