Chalon-sur-Saône : deux dirigeants de l'association “269 Life Libération Animale” condamnés

Le tribunal de Chalon-sur-Saône en Saône-et-Loire
Le tribunal de Chalon-sur-Saône en Saône-et-Loire

Ce jeudi 12 octobre 2017, deux co-présidents de "269 Life Libération Animale" comparaissaient devant le tribunal de grande instance de Chalon pour violation de domicile et dégradations commises en réunion, suite à une opération coup de poing menée en juin dernier dans un abattoir de Cuiseaux.

Par Maryline Barate

Tiphaine Lagarde, porte-parole et co-présidente de "269 Life Libération Animale", et Ceylan Cirik, co-président de l'association, étaient convoqués ce matin devant le tribunal de grande instance de Chalon-sur-Saône dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Tiphaine Lagarde a été condamnée à une peine d'amende de 1.000 euros avec sursis. Ceylan Cirik devra, quant à lui, effectuer 105 heures de travail d'intérêt général.



Ils reconnaissent avoir participé à une action commando contre l'abattoir Bigard de Cuiseaux, le 15 juin 2017. Avec une soixantaine d'autres activistes de la cause animale et du véganisme, ils se sont introduits dans les locaux et se sont enchaînés avec des cadenas dans le couloir qui mène le bétail à la zone d'étourdissement.


Cette association, radicalement opposée à la maltraitance animale et à la hiérarchie entre les espèces, s'est fait une spécialité des opérations chocs pour marquer les esprits. Ses membres n'hésitent pas à enfreindre la loi au nom de la désobeissance civile pour libérer des animaux d'élevage.



A lire aussi

Sur le même sujet

Macron veut augmenter les revenus des agriculteurs

Près de chez vous

Les + Lus