9h50 le matin - Bretagne

Lundi, mardi, jeudi et vendredi à 9h50
Logo de l'émission 9h50 le matin - Bretagne

L'instruction à la maison : un vrai choix de vie

© Via Flickr - MissMessie
© Via Flickr - MissMessie

Faire l'école à la maison, c'est le choix qu'ont fait certains parents. L'instruction à domicile est régi par la loi, chacun étant libre de choisir ou non de scolariser son enfant, sans donner de raisons. Plus d'explications avec Christelle Angevin, représentante régionale de "Les enfants d'abord".

Par E.C

En Bretagne, plusieurs familles ont fait le choix de l'instruction à domicile (IAD). 484 enfants sont concernés au total. Dans le Finistère, 112 enfants (chiffres 2015/2016) sont instruits chez eux. Dans les Côtes d'Armor, on en compte 93 et 127 pour l'Ille-et-Vilaine. Dans le Morbihan, ils sont 152. 

Cette décision attire souvent les commentaires, entre préjugés et amalgames. La confusion règne par exemple entre école et instruction. En France et selon la loi, l'école n'est pas obligatoire, c'est l'éducation qui l'est, à partir de 6 ans. Chaque parent est donc libre de faire classe à son enfant, sans avoir à se justifier. 

Christelle Angevin représente l'association Les enfants d'abord pour la région. Cette organisation souhaite avant tout créer du lien entre les personnes concernées par cette façon d'apprendre alternative.

Bretagne Matin : l'instruction en famille
avec Christelle Angevin, représentante régionale de "Les enfants d'abord".

Quels choix possibles lorsque l'on parle d'apprentissage ?

C'est la question que s'est posée Clara Bellar alors qu'elle s'apprêtait à devenir mère. Dans son documentaire "Etre et devenir" elle raconte son voyage dans plusieurs pays, où des parents ont choisi de ne pas scolariser leurs enfants, que ce soit à l'école ou à la maison, privilégiant un apprentissage libre. 



A lire aussi

Le Breton, Warren Barguil remporte dans l'Izoard la 18e étape du Tour de France