La Corse, région française où il fait le moins bon vivre selon l'OCDE

La Corse paye sa morosité économique et un climat de violences. / © STEPHAN AGOSTINI / AFP
La Corse paye sa morosité économique et un climat de violences. / © STEPHAN AGOSTINI / AFP

La Corse, région française où il fait le moins bon vivre. En pleine saison touristique, l'affirmation peut faire sourire. Pourtant, c'est le résultat d'une étude très sérieuse de l'OCDE. En cause, la morosité économique de l'île et surtout sa violence: la Corse obtient 0/10 en termes de sécurité.

Par Rémi Clément

La Corse région française où il fait le moins bon vivre? Aussi surprenant que cela puisse paraître, c'est le résultat d'une étude menée par l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) dans le cadre de l'initiative du vivre mieux, un programme de travail qui vise à substituer à une vision du progrès exclusivement portée par les performances économiques un indice basé sur la qualité de vie.

Sont retenus 8 thèmes: le revenu moyen, la santé, la sécurité, l'accès au services, l’engagement civique, l’éducation, l’emploi et l’environnement. Lesquels se voient attribués une note sur 10, dont la moyenne permet de situer la région concernée par rapport aux autres régions de l'OCDE - 34 pays pour la plus grande partie considérés comme "développés".

Un zéro pointé en termes de sécurité

 / ©
/ ©
Avec une note moyenne de 5,66/10 la Corse arrive bonne dernière des 22 régions françaises. L'île qui obtient pourtant un très bon 9,2/10 en terme de santé et 8,4/10 pour l'accès aux services paye un zéro pointé en sécurité. Avec 7,3 meurtres pour 100 000 habitants, l'île fait partie des 10% des régions les moins sûres de l'OCDE. 

Autre point faible de la Corse: l'emploi. En prenant en compte un taux d'emploi de 37,2% et un taux de chômage de 8,5%, l'OCDE classe l'île 21ème sur les 22 régions françaises et dans les 14% des régions les moins prolifiques en terme d'emploi de l'OCDE.

Un niveau de bien être similaire au sud de l'Irlande


Le classement propose aussi d'identifier les régions similaires des autres pays de l'OCDE. La Corse partage ainsi un niveau de bien être similaire aux régions de Cantabria en Espagne, du Michigan aux Etats-Unis, de la Lazio en Italie ou du sud et de l'Est de l'Irlande.
 / ©
/ ©

 

Violence: la Corse mérite-t-elle son zéro?

Avec une note de 0,0 en terme de sécurité, l'OCDE classe la Corse parmi les régions les plus dangereuses des pays de l'organisation internationale. Mais est-ce bien le cas? Si l'on prend en compte l'indice le plus utilisé pour établir ce classement, celui du nombre de meurtres par habitants, la Corse est encore loin des régions les plus dangereuses de l'OCDE, qui obtiennent pourtant la même note qu'elle.

Ainsi avec 7,3 meurtres pour 100 000 habitants, la Corse est difficilement comparable avec les régions de la frontière mexicaine comme Coahuila (27,3), Nuevo Leon (33,4) ou Chihuaha (108,2). En revanche, l'île est tout à fait comparable avec certaines régions américaines comme le Nouveau-Mexique (6,7), la Caroline du Sud (6,5) ou le Mississipi (7,3). Il y a zéros et zéros.

Sur le même sujet

Taxe d’habitation : en Corse, des maires de petites communes s’inquiètent

Près de chez vous

Les + Lus