Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Une jeune fille de 14 ans soupçonnée de préparer un attentat arrêtée à Mulhouse

Trois jeunes filles soupçonnées de préparer un attentat ont été arrêtées ce mardi 28 février au matin, l'une près de Mulhouse, l'autre à Creil (Oise) et la troisième en Seine-et-Marne.

Par Caroline Moreau

Selon nos informations, l'interpellation dans le Haut-Rhin aurait eu lieu tôt ce mardi matin, dans la commune de Brunstatt, en périphérie de Mulhouse. La jeune fille arrêtée serait âgée de 14 ans.  Elle n’était pas scolarisée dans la ville, le collège a vérifié toutes les absences, téléphoné aux parents. Selon nos informations l’adolescente était en vacances dans le Haut-Rhin, elle serait originaire du Sud de la France.

Ce sont le RAID et la DGSI (Direction générale de la Sécurité Intérieure) qui ont procédé à ces arrestations en toute discretion mardi matin, avant le lever du jour.

Deux autres mineures, originaires de l’Oise et le Seine et Marne, aussi soupçonnées d’avoir voulu commettre un attentat ont été arrêtées.

Les trois jeunes filles ont été placées à Paris en garde à vue, qui peut durer jusqu'à 96 heures, comme c'est la règle dans des affaires de terrorisme. 

Des lionnes

Selon nos confrères du Parisien, les trois filles feraient partie d'un groupe de jeunes femmes radicalisées qui se font surnommer "les lionnes". Elles seraient abonnées, sur la messagerie Telegram, à la chaîne de discussion d'un djihadiste, Rachid Kassim, qui aurait commandité une quizaine de projets terroristes en France. L'homme serait mort dans une attaque de drone en février en Irak.

L'enquête devra déterminer si ces jeunes femmes, qui présentent des «profils à risque», avaient la volonté de rejoindre une zone de combat au Moyen-Orient ou si elles envisageaient de commettre un acte terroriste sur le sol français.

Voir également les informations de nos confrères de France 3 Picardie sur cette série d'interpellations

Sur le même sujet

Nomination d'Edouard Philippe

Près de chez vous

Les + Lus