Voies TEOR à Rouen : une centaine de manifestants contre les PV dressés aux cyclistes

L’association Sabine de Rouen appellait à une manifestation cycliste ce samedi matin à Rouen pour protester contre la verbalisation des deux roues qui empruntent la voie réservée de transports en commun TEOR.

  • Avec l'Agence Normande d'Information
  • Publié le , mis à jour le
© Stéphane L'Hôte

© Stéphane L'Hôte

"Pacifiques mains déterminés", une centaine de cyclistes de l'agglomération rouennaise manifestaient ce matin devant l'Hôtel de Ville de Rouen, à l'appel de l'association Sabine (Société amicale de la bicyclette en Normandie) et avec l’appui des élus écologistes (EELV) de la Métropole Rouen Normandie.

Fin de la tolérance​

Jusqu'à présent tolérée, la circulation des vélos sur les voies TEOR réservées est désormais strictement interdite. Les chauffeurs des bus ont utilisé leur droit de retrait à deux reprises ces dernières semaines considérant que la présence des deux roues était dangereuse.
La ville de Rouen et la Métropole, autorité organisatrice des transports et depuis 2015 responsable de la voirie, considèrent que les nouveaux aménagements cyclables ne justifient plus la tolérance antérieure.

Mauvaise nouvelle pour les 2 roues

Sabine ainsi que les élus écologistes considèrent au contraire que le compte n’y est pas, aux dépens des deux roues et des modes de déplacements doux.
La situation est d’autant plus complexe dans la Métropole que plusieurs kilomètres de voies réservées aux bus qui n’ont pas le statut de TEOR mais en sont très proches par leurs aménagements, sont partagées avec les vélos et les taxis. 

VIDEO : les images de la manifestation réalisée par Stéphane L'Hôte : 
Manifestation SABINE

Photos : la manifestation (Stéphane L'Hôte) : 

© Stéphane L'Hôte

© Stéphane L'Hôte


 

© Stéphane L'Hôte

© Stéphane L'Hôte

 

les + lus
les + partagés