Carnaval de Dunkerque : reportage dans les coulisses du Bal du chat noir

Carnaval de Dunkerque : le bal du chat noir se prépare !

Il marque l'ouverture officielle du Carnaval de Dunkerque. Le bal du chat noir est le premier des bals organisés au Kursaal de Dunkerque et il devrait rassembler pas loin de 10 000 carnavaleux ce samedi soir. A la veille de cette soirée de folie, nous avons suivi les préparatifs.

Par MNG/FG

Avec ses 14 mètres de diamètre, c'est le deuxième plus grand parapluie au monde. Et il est installé chaque année pour le bal du chat noir. Un décor, devenu indissociable ce 1er bal de la saison du carnaval de Dunkerque. "Les musiciens jouent toujours en-dessous. Mais ça a beau être la même chose, on retrouve le stress, l'angoisse...", explique Pascal Bonne, président de la Confrérie des tambours-majors.

Car ce premier bal du carnaval dunkerquois est une gigantesque machine : deux scènes, dix bars, cinquante musiciens. Le budget de la soirée avoisine les 250 000 €. "On n'a pas le droit à l'erreur", résume Patrick Levoye, président de l'association des Quat'Z'Arts. 

8000 places vendues

Au total, près de 140 bénévoles se relaient. Main dans la main. Des retraités, mais aussi des jeunes venus d'un centre socio-culturel. Au total, trois grosses journées de travail sont nécessaires. Mais ici, personne n'oublie que le bal a aussi un but caritatif. "On fait la fête. On récupère de l'argent, on le redistribue. C'est mon petit bonheur", explique Philippe Vancassel, bénévole. 

L'année dernière, les organisateurs ont pu reverser près de 60 000 € à des associations. Et le cru 2017 promet d'être réussi. Les 8000 places mises en vente se sont déjà envolées.

Sur le même sujet

Métropole lilloise : un très important trafic de cocaïne et d'héroïne démantelé

Près de chez vous

Les + Lus