La Cour des comptes pointe du doigt l'absentéisme des profs et leur non-remplacement

© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP

Un rapport de la Cour des comptes paru ce mercredi pointe du doigt le non-remplacement des professeurs pendant les absences de moins de quinze jours.

Par F3nord

Un rapport de la Cour des comptes paru ce mercredi pointe du doigt l'absentéisme des professeurs et le manque de remplacements, un mal que l'on retrouve particulièrement dans le Nord, notamment dans l'Avesnois.


Il dénonce une mauvaise gestion des enseignants, et fustige notamment le non-remplacement des professeurs lorsque ces derniers sont absents moins de quinze jours. "Le remplacement de courte durée constitue (...) un échec".

La difficulté du remplacement


"Cette situation reflète la grande difficulté à trouver des remplaçants pour des durées brèves" ajoute le rapport.

Une difficulté dont ont pu se rendre compte les parents d'élèves de la région. Dans le Nord, Jean-Yves Guéant, administrateur départemental du FCPE, cite un cas datant de l'année dernière.

"Il y a eu des professeurs de mathématiques absents pendant des mois parce que c'étaient des arrêts maladie tous les quinze jours" explique le parent d'élèves. "Ils duraient moins de quinze jours donc non remplacés... en bac S.

La Cour des comptes pointe du doigt l'absentéisme des profs, peu remplacés

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Métropole lilloise : un très important trafic de cocaïne et d'héroïne démantelé

Près de chez vous

Les + Lus