Un accord entre Communistes et Insoumis dans 3 circonscriptions de Seine-Maritime

Sébastien Jumel, maire (PCF) de Dieppe et candidat dans la 6e circonscription de Seine-Maritime, satisfait de l'accord avec les Insoumis  / © France 3 Normandie
Sébastien Jumel, maire (PCF) de Dieppe et candidat dans la 6e circonscription de Seine-Maritime, satisfait de l'accord avec les Insoumis / © France 3 Normandie

Deux jours après l'élection présidentielle, et un mois avant les élections législatives, un pacte de non concurrence a été conclu localement pour ne pas pénaliser les "candidats légitimes"

Par Richard Plumet

Pas d'accord écrit

Sébastien Jumel, le maire (PCF) de Dieppe et soutien de Jean-Luc Mélenchon tout le long de l'élection présidentielle 2017, avait le sourire hier (mardi 9 mai 2017). Candidat dans la 6e circonscription de Seine-Maritime aux prochaines élections législatives, il n'aura pas en face de lui un candidat de la France Insoumise. Un accord, même s'il n'est pas écrit, a été donc été conclu pour un "vote efficace pour ce territoire, utile aux habitants, pour porter la colère et porter l'espoir".

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau (montage : Pierre Cadinot)


Même accord près du Havre, dans la 8e circonscription, où le candidat PCF Jean-Paul Lecoq (maire de Gonfreville l'Orcher) et également soutien de Jean-Luc Mélenchon pendant la campagne de la présidentielle, sera bien le candidat unique. Début avril, des candidatures concurrentes ( Insoumis contre Communsites) avaient beaucoup fait réagir Jean-Paul Lecoq qui avait rappelé alors son parcours et sa légitimité.

PCF et "France Insoumise" désunis dans deux circonscriptions havraises - France 3 Normandie

Jean-Paul Lecoq est quelque peu surpris et interloqué. Il n'est pas le seul. La situation est en effet ubuesque : alors qu'il parraine et qu'il soutient depuis plusieurs mois Jean-Luc Mélenchon (et depuis le début de la campagne de la présidentielle), le maire communiste de Gonfreville l'Orcher, candidat aux prochaines législatives, a face et contre lui un candidat concurrent ...de la France Insoumise !




Troisième circonscription également concernée par un accord : celle du maire (PCF) de Saint-Etienne du Rouvray près de Rouen. Hubert Wulfranc est désormais candidat PCF-Insoumis dans la 3e circonscription de Seine-Maritime.

Au niveau national, les rapports entre Communistes et Mélenchonistes sont un peu plus complexes :
 

Législatives : La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon annonce qu'il n'y aura pas d'accord avec les communistes

Le directeur des campagnes du mouvement de Jean-Luc Mélenchon s'est dit "excédé par des combinaisons sans principe" proposées par les communistes.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

VIDEO : un employé de la ville du Havre condamné pour détérioration de biens publics.

Près de chez vous

Les + Lus