3 ans de prison avec sursis requis contre l'ex de “Danse avec les stars” pour atteintes sexuelles sur mineures

Le Palais de justice de Cahors / © Eric Marlot / France 3 Midi-Pyrénées
Le Palais de justice de Cahors / © Eric Marlot / France 3 Midi-Pyrénées

Le tribunal correctionnel de Cahors jugeait ce jeudi Grégory Guichard après la plainte de 5 élèves de ses clubs de danses du Montat (Lot) et de Lauzerte (Tarn-et-Garonne). Le parquet a requis 3 années de prison avec sursis et une obligation de soins. 

Par Fabrice Valery

Le tribunal correctionnel de Cahors rendra son jugement le 9 mars prochain dans l'affaire des atteintes sexuelles sur mineures à l'encontre de Grégory Guichard, un danseur professionnel, enseignant dans deux clubs au Montat (46) et à Lauzerte (82), connu pour avoir participer à la saison 2 de l'émission "Danse avec les stars" de TF1 en 2011. 

5 jeunes filles, dont une encore mineure, ont décrit à huis-clos devant les juges cadurciens les atteintes dont elles ont été victimes. Certaines remontent à 2010 sur des jeunes filles de 14 ans. 

Des plaignantes font état de longues conversations SMS "inappropriées" avec leur professeur qui ont ensuite débouché sur des atteintes sexuelles graves par personne ayant autorité.

Après les plaintes déposées et l'enquête des gendarmes, Grégory Guichard a été renvoyé vers le tribunal correctionnel de Cahors. Pour les familles, il s'agissait, plusieurs années après les faits, que le professeur de danse ne soit plus en contact avec des enfants. 

Pour de tels faits, le prévenu risque jusqu'à 10 ans de prison. Le procureur a requis 3 ans de prison avec sursis avec obligation de soin. Le jugement a été mis en délibéré au 9 mars. 

Le maire de Berat, en Haute-Garonne, est très sollicité par de petits candidats à l'élection présidentielle

Actualités locales

Les + Lus