Simon court le marathon de Montpellier pour son père, atteint de maladie de Charcot

David, atteint de la maladie de Charcot, entouré par ses fils dont Simon, qui va participer ce dimanche au marathon de Montpellier / © Espoir SLA
David, atteint de la maladie de Charcot, entouré par ses fils dont Simon, qui va participer ce dimanche au marathon de Montpellier / © Espoir SLA

Le marathon de Montpellier, c'est ce dimanche. Parmi les inscrits, Simon 21 ans, va courir pour l'association créée avec ses 2 frères : Espoir SLA, qui a pour but de faire connaître la maladie de Charcot dont leur père est atteint. Cette maladie, rare, contre laquelle il n'existe aucun traitement.

Par Z.S. avec F. Hertmann


Ce sera l'un des événements sportifs de ce dimanche : le marathon de Montpellier.

Il court pour son père atteint de maladie de Charcot


Parmi les nombreux inscrits au marathon de Montpellier, Simon 21 ans, va courir pour l'association Espoir SLA (scélore latérale amyotrophique), qui a pour but de faire connaître la maladie de Charcot dont leur père est atteint. Il n'y a pas de traitement et son espérance de vie ne dépassera pas 5 ans.
Simon va courir après le rêve de son père. Dimanche, il va boucler le marathon de Montpellier avant d'enchaîner avec celui de Paris puis de Stockholm en juin. Un rêve que son père ne pourra malheureusement jamais réaliser.

Un reportage de Florent Hertmann Franck Detranchant
Simon court le marathon de Montpellier pour son père, atteint de maladie de Charcot
Le marathon de Montpellier, c'est ce dimanche. Parmi les inscrits, Simon 21 ans, va courir pour l'association créée avec ses 2 frères : Espoir SLA, qui a pour but de faire connaître la maladie de Charcot dont leur père est atteint. Cette maladie, rare, contre laquelle il n'existe aucun traitement. - France 3 LR - Un reportage de Florent Hertmann Franck Detranchant


Elan de solidarité


Pour financer le matériel et les soins dont leur père a besoin, Maxime, Simon et Grégoire ont donc lancé Espoir SLA et leur premier évènement sportif en novembre : un relais pendant 24 h. Âgé de 46 ans, David est gendarme. Au sein des militaires, un élan de solidarité s'est exprimé dès les premiers instants. Un mouvement de soutien qui s'est élargi aux proches puis au milieu sportif. L'association veut demain aider d'autres familles frappées par cette tragédie. En attendant, Simon court avec ses frères pour son père, avec l'espoir de ce combat pour la vie.

Simon, avec ses frères, sa mère et son père, atteint de la maladie de Charcot - 16 mars 2017 / © France 3 LR
Simon, avec ses frères, sa mère et son père, atteint de la maladie de Charcot - 16 mars 2017 / © France 3 LR

A lire aussi

Sur le même sujet

Tarn : retour à la semaine des quatre jours dans les écoles de Castres

Près de chez vous

Les + Lus