Qui sommes-nous ? Les docs en Île-de-France

Logo de l'émission Qui sommes-nous ? Les docs en Île-de-France

Le retour à la vie... Les déportées de Ravensbrück

Entre 1945 et 1947, la Suisse a accueilli des déportées françaises, la plupart résistantes, revenues des camps de la mort. Parmi elles, Simone Veil ou encore l'écrivain Charlotte Delbo. Des militantes dans l'âme, qui resteront des femmes engagées...

Par France 3 Paris IDF

Revoir l'émission

Entre 1945 et 1947, la Suisse a accueilli des déportées françaises, la plupart résistantes, revenues des camps de la mort. Elles sont 500 en tout. Parmi elles, Simone Veil et l’écrivain Charlotte Delbo. Rescapées de l'enfer de Ravensbrück.

retour à la vie

L'importance de la Résistance féminine

A l’initiative de Geneviève de Gaulle, neuf maisons de convalescence ont été créées pour les accueillir en Suisse. Peu à peu, elles y retrouvent leur volonté de vivre. Après s’être reconstruites, elles s’attacheront à faire reconnaître le rôle et l'importance de la Résistance féminine, la réalité et la spécificité de la déportation des femmes.

Militantes dans l’âme, elles resteront toutes leurs vies des femmes engagées. Noella, Ida, et Manou, les dernières survivantes, témoignent et nous révèlent ce pan totalement méconnu de notre histoire commune : une histoire féminine de l’après-déportation.

► Un film de Sylvie Cozzolino, à retrouver lundi 28 novembre 2016, autour de 23h40, après Soir 3

Alfortville : la pension de famille, une transition entre la rue et un nouveau chez soi