publicité

Grève du contrôle aérien : Orly très perturbé

La direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de réduire encore de 50% supplémentaire leur programme de vols sur Orly, à partir de dimanche 20 mars 16H00 et jusqu'en fin de soirée.

  • Par Christian Meyze
  • Publié le , mis à jour le
© IP3Press/MaxPPP

© IP3Press/MaxPPP

"En raison du fort suivi du mouvement de grève à Orly" et pour "préserver le couvre feu" (période allant de 23H30 à 06H00 pendant laquelle aucun avion ne décolle ni n'atterrit sauf en cas d'urgence), la DGAC appelle les compagnies à une mesure "complémentaire de réduction de 50% des programmes de vol restants", dimanche entre 16H et 23H30.

Vendredi, elle avait déjà demandé aux compagnies aériennes de réduire de 20% leur programme de vol dans cinq aéroports (Orly, Beauvais, Lyon, Nice et Marseille) en prévision de la grève des aiguilleurs qui doit se poursuivre lundi 21 mars.
Pour lundi, la DGAC leur demande en outre de porter à un tiers la réduction de leur programme de vol sur les aéroports d'Orly et de Marseille.

Dimanche dans la matinée, des retards de 20 à 40 minutes ont été constatés en moyenne dans six aéroports français suite au mouvement de grève lancé par l'Unsa, troisième syndicat chez les aiguilleurs, indique la DGAC.
Les retards les plus importants concernaient l'aéroport de Marseille où le retard moyen enregistré était de 40 minutes. A Toulouse, Bordeaux et Orly les retards enregistrés étaient en moyenne d'une demi-heure et de 20 minutes à Roissy Charles-de-Gaulle et Lyon.
les + lus
les + partagés