Levallois-Perret : des militaires de l'opération Sentinelle renversés, un véhicule recherché

Des militaires de l'opération Sentinelle renversés, à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. / © France 3 Paris IDF/L. Haffaf
Des militaires de l'opération Sentinelle renversés, à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. / © France 3 Paris IDF/L. Haffaf

Des militaires de l'opération Sentinelle ont été renversés par un véhicule mercredi matin à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. L'auteur de cette agression a pris la fuite à bord de sa voiture, activement recherchée.

Par France 3 Paris IDF/ET

Des militaires de l'opération Sentinelle ont été renversés par un véhicule mercredi matin, vers huit heures, à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. L'auteur de cette agression a pris la fuite à bord de sa voiture, activement recherchée.
Selon des informations de France 3, six militaires ont été blessés lors de cette attaque, "dont deux gravement". Le pronostic vital des blessés ne serait pas engagé.
Sur Twitter, la préfecture de police a indiqué qu'un "incident" avait eu lieu à Levallois-Perret, et qu'une "intervention de police" était en cours, soulignant qu'"un véhicule est recherché".

"Acte a priori volontaire"

La préfecture de police des Hauts-de-Seine a évoqué un "acte a priori volontaire", après les faits de mercredi matin. Interrogé par nos confrères de franceinfo, le maire de Levallois-Perret Patrick Balkany a dénoncé "une agression intolérable, je trouve cela honteux". L'élu a indiqué que les faits s'étaient produits place de Verdun.
Dans un communiqué, la ministre des Armées Florence Parly "condamne un acte lâche". La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête, ordonnée notamment pour "tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en lien avec une entreprise terroriste". L'enquête a été confiée à la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ), à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a indiqué le parquet de Paris.
[MAJ 14h30]
Un homme a été interpellé et son véhicule intercepté mercredi après-midi sur l'autoroute A16. Il a été blessé au cours de l'opération de police.
► Plus d'infos à venir

A lire aussi

Sur le même sujet

L'école d'architecture de Nanterre, un édifice à l'abandon

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés