SERIE. Rodin - Les surprises du musée de Meudon

© Pierre Andrieu/AFP Photos
© Pierre Andrieu/AFP Photos

Rodin, l'auteur du "Penseur", du "Baiser", des "Bourgeois de Calais" ou de "La Porte de l'enfer" s'est éteint en novembre 1917. Le plus grand sculpteur français du 19ème siècle avait, à Meudon, acquis un petit domaine à la fois résidence à la campagne et atelier-entrepôt.

Par Christian Meyze

Vers 1895, Rodin avait acheté une demeure, la "villa des brillants", à Meudon, qu'il ne cessa, jusqu'à la fin de sa vie, d'embellir et dont il agrandit beaucoup les terres. Il en fit une sorte de résidence de campagne où sa compagne, Rose Beuret avait des vaches, des chevaux et autres animaux.

Mais la propriété avait pour Rodin, également un autre usage : c'était un atelier et un  entrepôt pour ses très grandes productions. Le domaine, où il est enterré, est aujourd'hui une partie du musée Rodin. Et on y trouve des choses que l'on ne verra pas à l'Hôtel Biron. Une série de Geneviève Faure 
SERIE. Rodin - Le musée de Meudon

 

Sur le même sujet

Manifestation des vélos-taxis

Près de chez vous

Les + Lus