Une enseignante condamnée à 1500 euros d'amende pour des messages antisémites

Une professeure d'anglais du lycée Janson-de-Sailly à Paris a été condamnée jeudi à une amende de 1500 euros. L'enseignante avait tenu des propos antisémites sur les réseaux sociaux. 

Par France 3 IDF (avec AFP)

1500 euros d’amende pour des messages antisémites publiés sur son compte Facebook accessible aux élèves.  Une professeure d'anglais du lycée Janson-de-Sailly a été condamnée jeudi. Le tribunal l'a déclarée coupable du délit de contestation de crime contre l'humanité et diffamation raciale.

En 2016, l’enseignante en classe préparatoire littéraire avait écrit "La Shoah a été prévue et organisée par des Juifs". Âgée de 53 ans, la professeure invitait en fin d'année ses élèves à rejoindre son large groupe d'amis sur Facebook et plusieurs propos qu'elle a tenus dans ce
cadre avaient fuité dans la presse pendant l'été 2016. Elle avait été suspendue en août 2016 et s'était déclarée en arrêt maladie. Avant ce message qui lui a valu d'être poursuivie, elle avait déjà publié ou relayé d'autres propos complotistes ou antisémites.

l'enseignante a admis avoir agi sous l'emprise de l'alcool

Devant les enquêteurs, elle a expliqué être diagnostiquée bipolaire et a admis avoir parfois réagi à l'actualité sur les réseaux sociaux sous l'emprise de l'alcool. Elle a aussi déclaré avoir été très marquée par les assassinats commis par Mohamed Merah en 2012 et l'attentat contre Charlie Hebdo en 2015.

Elle devra également verser 500 euros de dommages et intérêts à plusieurs associations qui se sont constituées parties civiles, dont la Licra (Ligue internationale de lutte contre le racisme et l'antisémitisme) et SOS Racisme

A lire aussi

Sur le même sujet

Emotion après le décès d'une SDF à Vanves

Près de chez vous

Les + Lus